Wattou, le petit bouc Toy

0
388
Gare aux fleurs quand Wattou les approche!

La maison de Gwendoline Léonelli ressemble à une véritable arche de Noé. Elle sauve des chats errants et, depuis un an, elle accueille un nouvel arrivant : Wattou.

Chez Gwendoline Léonelli, les animaux sont rois et où tout le monde vit en parfaite harmonie. Elle précise : “Tous les chats que j’ai à la maison, ce sont des européens que j’ai sauvés de l’abandon : Oli, gris et blanc, Pookie le rouquin, Quino un gros chat gris et Gata la doyenne, noire et blanche”. Il y a eu aussi Mandy disparue l’an dernier, Gold et Vito, malheureusement écrasés suite à la vitesse excessive des voitures qui passent rue du village. Ce n’est pas un hasard s’ils ont trouvé refuge chez Gwendoline, puisque celle-ci a suivi une formation d’assistante vétérinaire et possède, avec son compagnon Valentin, la passion des animaux.
Pour veiller sur tous ces chats, mais aussi sur les poules, Jet, le Jack Russel, s’intègre à merveille dans la tribu. Un animal beaucoup plus rare les a rejoints: Wattou, un petit bouc nain Toy, que Gwendoline a eu l’année dernière en cadeau d’anniversaire pour ses 30 ans et qui va bientôt avoir un an. Dans le village, Gwendoline promène en laisse Wattou et Jet, devenant une véritable attraction. “J’essaie de les promener tous les jours”. Le petit bouc est un animal drôle et attachant, castré, donc il ne dégage pas de forte odeur, et se montre très intelligent. “Il est exactement comme un chien, il comprend tout. En principe, il ne doit pas rentrer dans la maison, mais quand je fais le ménage, il rentre en douce par la fenêtre et se prélasse sur le canapé. Si je lui dis “biscuits”, il se précipite à la cuisine à l’endroit où je les range !” Il est choyé avec une jolie couverture de dos adaptée, quand il fait froid, et une petite cabane spécialement pour lui, avec de la paille fraîche. Gwendoline confie : “Il préfère dormir sur le toit de la cabane, même quand il fait froid, alors je lui ai mis une couverture ! Par contre, il adore les ronces, en promenade, mais aussi les fleurs et les légumes du potager. Je ne peux plus avoir de fleurs, car il saute très haut et il mange tout !” Avec Jet, ils s’entendent comme larrons en foire, et sont très copains avec Luron, le cheval de Gwendoline, en pension au Morion. : “Quand je vais voir Luron, je les emmène et ils s’amusent comme des fous !” Luron se plaît beaucoup au Morion et Gwendoline livre une anecdote amusante : “Je luis avais trouvé un pré plus près de Pizay, mais il n’a pas voulu y rester, il a cassé la barrière et traversé tout le village – en passant sur le passage piéton de la RD ! – et est retourné au Morion où Michel Levrat l’a vu revenir. C’est là qu’il se plaît !” La maison de Gwendoline, c’est donc le paradis des animaux qui font aussi la joie de Léone son petit garçon de 7 ans ! R.P.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here