Gilles Moretton et Patrick Luquet à la tête de la Fédération Française de Tennis

0
1415
Patrick Luquet et Gilles Moretton aux côtés de Lionel Roux, ex champion de tennis, et du maire de Saint-Maurice-de-Beynost, Pierre Goubet

La liste conduite par Gilles Moretton a remporté le scrutin, ce qui permet à cet ancien membre de l’équipe de France de Coupe Davis de devenir président de la FFT (Fédération Française de Tennis). Membre du club de Saint-Maurice-de-Beynost depuis quelques années, à la tête de la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes, son équipe compte un autre joueur mauricien, Patrick Luquet, président du club jusqu’à fin 2020. Ce dernier a d’ailleurs été officiellement désigné vice-président de la FFT en charge du développement des clubs. Décryptage avec l'intéressé.

Avant d’être l’un des nouveaux vice-présidents de la FFT, quel est votre parcours professionnel et tennistique ?
Professionnellement, j’ai longtemps été à la tête d’une entreprise dans le domaine de l'acoustique, que j’ai fondée et qui comptait 350 employés quand je suis parti en retraite. Elle en compte plus de 700 à présent. En dehors de mon travail, j'ai toujours été passionné de pratique sportive. J’ai longtemps joué au football et, vers l’âge de 45 ans - j’en ai 65 à présent, je me suis mis au tennis car cela convenait mieux à mon âge et à mon envie d’alors. Je suis passé par plusieurs clubs avant d’intégrer le club de Saint-Maurice-de-Beynost au milieu des années quatre-vingt-dix. J’ai immédiatement été séduit par l’ambiance et la...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here