Féru de BD, il veut éditer l’intégrale d’une série qui marqua sa jeunesse

0
158
Yannick Bienvenu compte sur le soutien du plus grand nombre de fans de BD afin que l’intégrale en noir et blanc de la série Gilles Roux et Marie Meuse voit le jour

Jusqu’au 11 novembre, Yannick Bienvenu lance une campagne de financement participatif pour éditer la BD intégrale en noir et blanc de Gilles Roux et Marie Meuse, série avant-gardiste publiée dans les années 1980 aux éditions du Lombard mais sans son dernier tome. Pour cela, cet habitant de la rue de Genève espère recueillir au moins 9.000 euros. Rencontre.

Accro aux bandes dessinées dès son plus jeune âge, Yannick Bienvenu est toujours émerveillé par l’univers des planches et des bulles. Cet ancien collectionneur des revues de Tintin et Spirou, aujourd’hui quadragénaire et père de trois enfants, gravite dans le monde de l’édition depuis un certain temps. En novembre 2010, avec un ami de longue date, il lance un magazine gratuit distribué sur Lyon à la sortie des gares et des métros notamment. Faute de finances suffisantes, ce magazine cessera de paraître l’année suivante. Loin d’être découragé et toujours aussi mordu par le concept d’un magazine entièrement dédié à la BD, Yannick Bienvenu décide alors de se lancer dans la création d’un nouveau magazine mensuel M-Bd, cette fois-ci payant et relayé par un distributeur. Tirée à 80.000 exemplaires et commercialisée dans près de 15.000 points de distribution en France mais aussi à l’étranger, cette revue s’arrêtera au bout de son quatrième numéro. “Avec mon associé, on n’avait pas les reins assez solides. C’était notre premier galop et on n’a pas été forcément bien conseillé. Mais ce fut quand même une chouette expérience” confie cet ancien libraire sur Paris puis Bordeaux, l’île de La Réunion dont il est originaire et enfin Châtillon-sur-Chalaronne. Installé dans l’Ain depuis 2004, cet ancien habitant de Bourg-Saint-Christophe travailla ensuite comme assistant d’éducation sur La Boisse et au LEP d’Ambérieu-en-Bugey. Après quelques mois d’intérim, Yannick Bienvenu a aujourd’hui envie de reprendre un métier qui l’intéresse. Son objectif est clairement de devenir éditeur.

Une intégrale “pour compléter un manque”

Pour se replonger dans la voie de l’édition, ce Meximiard depuis 2014 ambitionne de redonner vie à une série qui marqua son adolescence : Gilles Roux et Marie Meuse. Cette série avant-gardiste, publiée aux éditions du Lombard entre 1985 et 1988, fut créée par Magda Seron et Christian Lamquet. Avec plusieurs histoires courtes, sensibles, tournées vers la nature et la défense de la planète, ces derniers présentent des personnages attachants, “engagés dans leurs convictions mais pas moralisateurs” précise Yannick Bienvenu. Prépubliée dans le journal Tintin, cette série tout public dès 9 ans n’aura que quatre tomes aux éditions du Lombard. Le cinquième tome n’étant encore jamais paru en album. C’est “pour compléter ce manque” que Yannick Bienvenu a eu idée de publier l’intégrale en noir et blanc de cette série “pleine de bon sens et de messages pour notre avenir” qui comprend 360 pages. “C’est un projet de longue haleine. Après avoir contacté les auteurs, cela me paraissait pertinent par son contenu et son propos de faire quelque chose. J’ai volontairement privilégié le noir en blanc pour garder le talent de la dessinatrice” explique le porteur du projet qui, jusqu’au 11 novembre, met donc en place un financement collaboratif pour rendre possible la création de cet album. La somme de 9.000 euros au minimum est nécessaire afin d’envisager la publication de 200 premiers exemplaires. Ce premier palier permettra de payer l’ensemble des charges fixes à la production de cette intégrale.

Lien pour participer au projet : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/gilles-roux-et-marie-meuse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here