Ambérieu pose les fondations d’une ambitieuse tentative de revitalisation de son centre-ville

0
299
Les différents acteurs de ce projet ont symboliquement inauguré la fin de ce chantier qui s’inscrit pleinement dans un projet de revitalisation et modernisation du centre-ville ambarrois

Action Logement, la ville d’Ambérieu-en-Bugey et la Communauté de communes de la Plaine de l’Ain ont inauguré le 9 octobre dernier, le projet immobilier du 34, rue Amédée Bonnet à Ambérieu-en-Bugey porté par SCI 2C Patrimoine. Cette opération de réhabilitation s’inscrit dans le cadre du dispositif “Action Cœur de Ville” (ACV) visant à revitaliser les centre-villes.

Action Cœur de Ville”. C’est le nom du programme engagé par la ville d’Ambérieu afin de s’efforcer de relancer l’attractivité de son centre-ville. Un projet mené en lien avec “Action Logement”, par le biais d’une convention opérationnelle signée en 2018. Un vaste objectif qui vient de se matérialiser par une opération de réhabilitation menée au 34 de la rue Amédée Bonnet.
L’inauguration du site s’est déroulée dernièrement en présence notamment de Daniel Fabre, maire d’Ambérieu, Damien Abad, député de l’Ain, Jean-Yves Flochon, vice-président du Conseil départemental de l’Ain, Lyse-Anne Gaiddon, membre du Conseil régional d’Action Logement et de Béatrice Neel, cheffe du service habitat et construction de la Direction Départementale des Territoires de l’Ain.
Cet immeuble de 3 étages, propose désormais 16 logements entièrement rénovés, (huit T3, sept T2, un T1). 21 places de stationnement ont également été créées. Des prestations de haut niveau “qui répondent aux enjeux contemporains en matière d’habitat” expliquent les partenaires du projet. Un pari plutôt réussi en terme d’esthétique qui redonne une deuxième vie à cet hôtel particulier du XIXème siècle, tout en conservant ses éléments architecturaux et son attrait historique. Les fresques des parties communes, les carreaux de ciments et les soubassements en boiseries présents dans les cages d’escaliers, ont en effet été préservés et rénovés.
Une opération que la ville n’aurait évidemment pas pu mener seule de front, et rendue possible grâce au nouveau financement d’Action Logement qui s’inscrit dans le Programme National “Action Cœur de Ville”. Le Groupe a ainsi apporté 916.986 euros sous forme de prêts et de subventions, sur plus de 2 millions d’euros engagés.

À la reconquête du centre-ville !

Ce programme national Action Cœur de Ville, doit permettre à 222 villes moyennes réparties sur le territoire national, de développer des projets de reconquête de leur centre-ville, formalisés dans le cadre d’une convention pluriannuelle de revitalisation. Il doit contribuer à la lutte contre les fractures territoriales, préoccupation majeure des partenaires sociaux. À ce titre, “Action Logement” finance le volet habitat du programme en proposant une offre renouvelée de logements accessibles aux ménages salariés grâce à la réhabilitation de bâtis considérés comme stratégiques. Ce programme est doté au total d’une enveloppe de 5 milliards d’euros par différents acteurs, Action Logement engage 1,5 milliard d’euros qui seront répartis sur 5 ans sous forme de prêts et de subventions. Cela vise à la création d’une gamme variée de logements : accession sociale, logement locatif social, privé ou libre par la requalification du bâti ancien de centre-ville.

Plus d’informations sur : www.actionlogement.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here