François-Jean Santoni n’est plus

0
1026

Pilier du monde sportif et associatif de Montluel pendant des décennies, François-Jean Santoni s’est éteint à l’âge de 91 ans.

C’est au cimetière de Montluel qu'au matin du 5 octobre 2020, François-Jean Santoni est parti pour sa dernière demeure. Décédé à l’âge de 91 ans, s’il ne vivait plus dans le département ces dernières années, il avait toujours son cœur là où il a tant fait pour la vie associative jusqu’à plus de 80 ans, à l’ombre du coteau au sommet duquel il repose désormais. C’est en 2011 seulement qu’il a cédé sa place à la présidence du RC Montluel Omnisports qu’il avait fondé quarante ans auparavant. Plusieurs fois médaillé pour ses actions bénévoles, dès son plus jeune âge, il s’était consacré à la vie associative d’abord chez les scouts dans les années 1940.
Mais c’est auprès des clubs sportifs qu’il marque l’histoire des associations montluistes de son empreinte. En 1944, François-Jean Santoni prend sa première licence de footballeur au Racing Club. De joueur, il passe animateur, puis, de 1959 à 1974, de vice-président à président. Individu fédérateur, précurseur, sentant que pour avoir du poids auprès des maires, il était nécessaire de donner une dimension omnisports, il milite pour élargir le RCM. Ainsi se rapprochent le football et le handball au début...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here