Elle donne ses cheveux au profit des malades du cancer

0
76
C’est au salon de Blyes que Jeanne est allée offrir ses cheveux, rejoignant ainsi la cause de l’association Solid’hair

Dans la vie, il y a des petits gestes qui ne coûtent rien, et qui peuvent parfois apporter un peu de bonheur aux autres. Jeanne, une jeune habitante de Blyes, a ainsi décidé d’offrir une partie de ces cheveux au profit d’une association qui agit au profit des malades du cancer. Elle souhaite aujourd’hui encourager les autres à ne pas hésiter à faire de même.

Pour améliorer le confort de vie de personnes souffrant de cancers, quelques associations récoltent des dons de cheveux. Ces cheveux permettent ensuite de réaliser des perruques en cheveux naturels, et de contribuer au mieux être des malades. Une cause à laquelle est particulièrement sensible Jeanne, une jeune Blyarde âgée de seize ans scolarisée au Lycée de la Plaine de l’Ain. Lorsqu’elle a eu connaissance de ce type de projet, elle a aussitôt décidé de faire partie de ses généreuses donatrices. Elle nous explique : “J’ai souvent eu envie d’aider les autres, mais dans ce cas-là, souvent, on ne sait pas trop comment s’y prendre. Un jour, je suis tombée sur l’association Solid’Hair et j’ai décidé de m’investir” Le principe est assez simple, puisqu’il suffit de se rendre chez un coiffeur partenaire, qui suivra un protocole de coupe bien précis afin que les cheveux puissent être utilisés. Les mèches sont ensuite envoyées à l’association, qui elle-même les revend, au kilo, à des professionnels. C’est l’argent récolté qui permet alors d’acheter des prothèses capillaires naturelles, pour les personnes souffrant de cancers qui n’ont pas toujours les moyens d’en acquérir.
C’est tout simplement au salon partenaire de Blyes que Jeanne est allée se faire couper les cheveux au profit de cette cause. “Après avoir lavé et séchés les cheveux une dernière fois, ils sont séparés en 2 ou 3 mèches. La longueur doit être de 25/30 centimètres minimum, pour pouvoir les exploiter au mieux plus tard.” Quelques mois après, Jeanne ne regrette évidemment pas son geste et encourage les autres à en faire de même : “je suis ravie si j’ai pu aider des gens malades si simplement. J’espère que mon don saura rendre un peu plus heureuse une personne qui en a vraiment besoin ! ».

Contact : association-solidhair.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here