Du neuf chez les pompiers bourtoirs

0
607
Pompiers et élus lors de la présentation du nouveau matériel devant la caserne

Une cérémonie de présentation des nouvelles tenues et du nouveau matériel des pompiers, financés par la mairie avec l’aide du Département, s’est déroulée le mois dernier au Centre de Première Intervention Non Intégré (CPINI) de Bourg-Saint-Christophe.

Près d’une trentaine de personnes masquées ont participé, mi-septembre, à l’inauguration des travaux de rénovation du local du CPINI. Cette petite cérémonie était l’occasion de découvrir le nouveau matériel et habillement pris en charge par la mairie à hauteur de 6.000 euros, incluant une participation du Département. Puis, à la demande du directeur du SDIS de l’Ain, une présentation du CPINI a été faite aux nouveaux élus municipaux et habitants présents. Composé actuellement d’un effectif de douze sapeurs-pompiers bénévoles dont quatre en double engagement au Centre d’Incendie et de Secours (CIS) de Meximieux-Pérouges et d’une professionnelle au CTA-CODIS à Bourg-en-Bresse, sous le commandement du lieutenant Philippe Brun, le CPINI a procédé à 61 interventions en 2019 : incendies, secours à personnes, opérations diverses… “Compte tenu du Covid, on a beaucoup moins d’interventions cette année car on n’est plus déclenché sur les secours à victime” précise le chef de corps. Avant de céder la parole au maire Bernard Perret et au conseiller départemental Romain Daubié, le lieutenant Philippe Brun a rappelé le fonctionnement des pompiers au niveau départemental avant de présenter, un a un, ses forces vives.
Côté travaux, grâce aux dons et à la vente des calendriers par l’amicale des sapeurs-pompiers mais aussi l’aide précieuse de bénévoles du village (confection de housses, travaux de peintures…), la salle de formation a été refaite à neuf par les pompiers ainsi que des aménagements dans les remises.
L’ensemble des pompiers a tenu à remercier et à féliciter l’adjudante-chef Karine Duverger, adjointe au chef de corps et présidente de l’amicale des sapeurs-pompiers, pour son travail de l’ombre. Dotés de nouveaux casques F2, de sacs à dos porteurs d’eau et d’un panneau de signalisation, les soldats du feu bourtoirs disposent également de nouveaux habits de la tête au pied. Leurs anciennes tenues, de même qu’un dévidoir, ont été offerts aux Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP) de Miribel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here