La ville fait les gros titres de plusieurs journaux télévisés

0
241
La commune meximiarde était à la une de nombreux J.T. cet été (photo capture d’écran)

Au cœur de cet été, la commune de Meximieux a fait l’objet de nombreux reportages pour les journaux télévisés après avoir décidé d’imposer le port du masque dans une partie du centre-ville et des zones commerciales. L’arrêté signé par le maire Jean-Luc Ramel court jusqu’au 30 septembre 2020.

Première commune de l’Ain à rendre obligatoire le port du masque dans ses zones fréquentées, la ville de Meximieux a eu droit à plusieurs reportages d’équipes de télévision régionale, nationale voire même internationale ! La branche francophone de la chaîne internationale russe d’information RT a fait réagir le maire Jean-Luc Ramel ainsi que le commerçant et président de l’Union des Artisans et Commerçants de Meximieux (UACM) Rémy Ohanessian. Les caméras de BFM Lyon ont, pour leur part, interviewé l’adjoint à la culture David Brahim, le pharmacien Jean-Pierre Ferreol, le propriétaire du bureau de tabac Thierry Gualdé avec des témoignages de quelques habitants. L’édition nationale du 19/20 de France 3 a également traité le sujet en interrogeant des hommes de chantier et des agents communaux sans oublier une incursion dans la cité voisine touristique de Pérouges. Sur la page Facebook du journal Bugey Côtière, nombreux ont souhaité glisser un commentaire suite à cet arrêté du premier magistrat meximiard en vigueur depuis le 30 juillet 2020. Le chef de file de l’opposition municipale Mohammed El Maroudi qui approuve cette démarche, avait fait parvenir à Jean-Luc Ramel, un courrier demandant de rendre le port du masque obligatoire sur le marché en date du 23 juillet 2020, co-signé avec sa colistière Évelyne Planche.
Cette mesure imposant le port du masque semble être acceptée par l’ensemble de la population. Depuis fin août, une seule personne récalcitrante à deux reprises, a été verbalisée, écopant donc d’une amende d’un montant de 135 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here