Malgré la fin du Comité de fleurissement, la commune gardera des couleurs

0
195

Il y a quelques jours, deux anciens membres du Comité de fleurissement ont profité de journées favorables pour planter quelques arbres place de la mairie. L’occasion de revenir sur la récente dissolution de cette association qui aura œuvré bien au-delà de sa mission originelle.

Dans la plupart des villages, des comités de fleurissement sont constitués afin de participer à l’embellissement du village et apporter des couleurs chaleureuses aux habitants. Mais à Leyment, celui-ci a été dissous fin 2019, le Comité de fleurissement avait une dizaine d’années, et a apporté de nombreuses idées afin de fleurir et embellir la commune. À une époque, ce comité organisait même des marchés de plançons de fleurs et de légumes. Ses bénévoles participaient aussi chaque année, avec d’autres volontaires, à la réalisation et à l’installation des décors sur le parvis de la mairie pour les fêtes de fin d’année. Quelques membres distribuaient papillotes et clémentines lors de la manifestation du 8 décembre à Leyment, ce qui permettait d’essayer de mieux faire connaître les actions menées et de tenter d’attirer de nouveaux bénévoles. Aujourd’hui, plusieurs d’entre-deux ont cependant déménagé. Lors de l’assemblée générale, il y a quelques semaines, devant le manque cruel de bénévoles pour remplacer le bureau démissionnaire, Christiane Breysse et Michel Coudert, n’ont eu d’autre solution que de dissoudre le Comité de fleurissement. Malgré tout, Christiane et Michel continuent tous deux de fleurir leur village dans la mesure de leurs possibilités et de l’aide accordée par la commune. Récemment, les employés municipaux ont déplacé certains arbres de type cerisiers à fleurs, qui ont été replantés près de la route. Les bacs n’avaient donc plus de fleurs. C’est dorénavant chose faite, Michel Coudert a multiplié les allers-retours pour récupérer de la terre et des cailloux, avec une remorque pour mettre dans les bacs. Avec Christiane, Ils ont ensuite planté des Altéas. Une jardinière a été également refleurie vers l’ancien four avec des lilas. Que les amoureux des fleurs se rassurent : grâce à eux, la commune continuera à être fleurie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here