Patrick Millet brigue un nouveau mandat

Elections municipales

0
735

Le maire de Saint-Sorlin conduira la liste “Esprit village” lors de la campagne des élections municipales. Il veut terminer les projets lancés et en entreprendre de nouveaux avec une équipe renouvelée.

Patrick Millet, maire de Saint-Sorlin, se présente pour un 3ème tour de mandat, motivé par son “amour du village” et par “l’envie de continuer ce qui a été commencé pendant les deux premiers mandats et réaliser de nouveaux projets, avec une nouvelle équipe, rajeunie, qui compte de l’expérience et de la motivation”. A la tête de la liste “Esprit village” présentée comme sans étiquette politique, Patrick Millet emmène avec lui 6 autres membres du conseil municipal actuel.
La redynamisation du cœur du village, avec les prochaines mise en accessibilité de la mairie et réouverture de la boulangerie, fait partie des projets à poursuivre, tout comme la sécurisation routière, notamment au niveau des entrées du village, pour assurer services et sécurité à Saint-Sorlin. Quant aux nouveaux projets qu’envisage l’équipe candidate du maire sortant, il sera toujours question de sécurité avec le déploiement de la vidéosurveillance, en particulier au stade au vu des nuisances sonores et des incivilités commises fréquemment, et sur le parking du centre du village où plusieurs voitures ont subi des dégradations. L’environnement et la transition énergétique sont aussi dans les esprits de la liste, avec des projets de jardins partagés et de réduction des coûts de l’éclairage publique en passant à la LED. Le maire et ses co-listiers comptent également relancer les études de réaménagement de la montée de l’Eglise. Un projet qui aura un coût important mais la reconnaissance du village par la communauté de communes comme site potentiellement touristique, de part ses anciennes maisons en pierres et la présence de la Via Rhôna, devrait permettre à la municipalité de toucher des subventions pour refaire cette rue en plein cœur du village historique, mais qui est aussi sous le coup de la réglementation des Bâtiments de France en raison du périmètre de protection de l’église classée Monument Historique.
Mais pour financer ces projets, il faudra des fonds et la recherche de subventions se fera tous azimuts pour ne pas endetter la commune. “Esprit village” veut également associer davantage la population dans la prise des décisions, avec des réunions participatives pour faire remonter les idées des habitants au conseil municipal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here