Un chantier d’un an au moins pour rendre la gare SNCF accessible à tous

Accessibilité

0
355

Un long chantier d’une durée de plus d’un an vient de débuter à la gare SNCF d’Ambérieu. Mise aux normes d’accessibilité et rénovation sont au programme de ces travaux qui vont occasionner des perturbations sur les lignes voyageur.

La gare SNCF d’Ambérieu, pourtant l’une des plus importantes gares TER de la région Auvergne-Rhône Alpes, l’aura attendu longtemps, mais les travaux de sa mise en accessibilité ont enfin commencé pour mettre en conformité ses installations avec la loi sur l’accessibilité qui remonte à 2005. L’Etat et le conseil régional vont financer cet important chantier d’un coût de plus de 7 millions d’euros.
Plusieurs choses vont être réalisées afin que la gare SNCF soit accessible aux personnes handicapées. Trois ascenseurs vont être installés afin de rendre les trois quais accessibles aux personnes à mobilité réduite. Les quais seront également rehaussés pour améliorer l’accès aux rames des trains voyageurs. Le passage souterrain va être également rénové, les escaliers équipés de revêtements anti-dérapants et l’éclairage des quais amélioré. Des toilettes accessibles aux PMR seront aussi aménagées. Les travaux se dérouleront par tranche et se succéderont quai par quai jusqu’à décembre de cette année. La fin du chantier dans sa totalité est prévue pour mars 2021

Les habitudes des voyageurs perturbées
Ces travaux vont immanquablement engendrer des perturbations dans les habitudes des voyageurs. Ceux-ci vont devoir se tenir au courant, car leur train habituel sera amener à changer de quai et certains arrêts en gare d’Ambérieu vont être supprimés. Le stationnement également sera perturbé en raison de l’installation de la zone de stockage du chantier sur une partie du parking SNCF longue durée qui va supprimer plus d’une trentaine de places. Les usagers qui viennent en voiture devront donc se rabattre sur le nouveau parking longue durée créé cet été, accessible depuis la rue Painlevé.
Passé ce chantier, un autre va être lancé à la gare SNCF. Il s’agit de la création d’un pôle multimodal pour adapter la gare aux différents modes de déplacement qui convergent vers elle, autos, vélos, bus et piétons. La convention pour la première phase du chantier a été signée, celle-ci comprend le réaménagement du parvis de la gare pour créer un dépose-minute et relier directement la gare à la place Sémard qui doit être elle aussi réaménagée à l’avenir. Le petit parking vers le garage à vélo va ainsi disparaître. Dans cette première phase, une gare routière de 6 quais va aussi être créée pour les bus. La seconde phase verra la création d’un parking réservé aux titulaires de la carte OùRA ! qui font du co-voiturage et aussi aux cyclistes qui pourront ranger leur vélo dans l’un des boxes sécurisés qui vont être construits. Cette phase est encore à l’étude mais elle comprend également le projet d’ajout d’un étage au parking SNCF longue durée afin d’augmenter la capacité de stationnement à proximité de la gare pour les voyageurs.
Ce chantier de pôle multimodal doit débuter dans un peu plus d’un an, durant le second semestre 2021.

Photos : Les travaux ont débuté lundi 17 février par le quai A ; Le passage souterrain va être refait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here