Qui part avec le maire ?

Elections municipales

0
361

Daniel Fabre, maire d’Ambérieu, se lance de plain-pied dans la campagne des Municipales pour briguer un second mandat. Il a inauguré sa permanence électorale et dévoilé les noms des colistiers qui composent avec lui la liste “Unis pour Ambérieu”.

C’est au 81 rue Aristide Briand que Daniel Fabre, maire sortant et tête de liste de “Unis pour Ambérieu” candidat aux Municipales, a ouvert sa permanence électorale. Avant d’aller à la rencontre des habitants et d’organiser des réunions publiques, cette permanence est à présent le point d’attache du maire-candidat et de ses colistiers pendant la campagne électorale, un lieu d’échanges avec les Ambarrois pour discuter de la ville et de son avenir, et un lieu de travail sur le projet global de la liste pour Ambérieu et les 6 prochaines années. En parallèle de ce lieu central, il est prévu des rencontres en direct avec les Ambarrois pour recueillir leur expression, leur ressenti et leur vision de leur ville.
Interrogé sur les projets majeurs contenus dans la profession de foi de sa liste, Daniel Fabre en a dévoilé quelques pans, mais sans annoncer de grande nouveauté : “En ce qui nous concerne, les projets majeurs sont déjà connus, et/ou lancés. En effet, la rénovation totale du Groupe Scolaire Jean Jaurès (avec ses 4 thématiques : création de nouvelles salles de classe, mise en accessibilité de la totalité du site, rénovation et efficacité énergétique de la totalité du site, mais aussi regroupement de toutes les structures d’encadrement de l’éducation nationale) sera le sujet majeur”. Au programme figure également “le passage en phase opérationnelle du contrat « Politique de la Ville » dès sa signature avec l’ANRU, les travaux du pôle multimodal en 2021. Toute la réflexion à mener autour du contrat « Cœur de Ville » sera aussi au centre des préoccupations du prochain mandat. En matière de mobilités, la loi LOME récemment votée aura des impacts sur l’organisation des transports à Ambérieu, sur son agglomération et peut-être même sur le territoire de la CCPA (communauté de communes de la plaine de l’Ain. N.D.L.R.). En matière d’environnement, l’application du nouveau PLU avec ses restrictions sur l’artificialisation des terres agricoles (par exemple, le plateau des Seillières), le renforcement des corridors verts, l’affirmation des cheminements doux.
Il ne s’agit là que de projets « majeurs », intégrés dans un programme beaucoup plus large et complet”.
Sécurité, défense des services publics, valorisation des quartiers et échanges avec les habitants sur les projets de la ville, figurent également sur un tract de “Unis pour Ambérieu” qui a commencé à être distribué. Le programme sera dévoilé aux Ambarrois plus en détail dans les prochaines semaines, mais en attendant d’en savoir plus, on sait à présent qui se trouvera aux côtés du maire dans ces élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars.

Les noms de “Unis pour Ambérieu”

  • Daniel Fabre (maire, 59 ans, ancien cadre EDF)
  • Sylvie Sonnery (adjointes aux affaires sociales, 54 ans, agent administratif principal)
  • Christian De Boissieu (adjoint à l’urbanisme, à la voirie et aux bâtiments, 67 ans, ancien dirigeant d’entreprise)
  • Liliane Blanc-Falcon (67 ans, ancienne directrice d’école)
  • Christophe Fortin (conseiller départemental, 62 ans, avocat)
  • Marie-Christine Seytier (59 ans, opticienne)
  • Daniel Gueur (adjoint aux affaires administratives et à la police municipale, 55 ans, directeur de service de santé)
  • Aurélie Petit (38 ans, architecte fonctionnel)
  • Jean-Pierre Blanc (adjoint aux affaires scolaires et à la jeunesse, 61 ans, inspecteur de l’Education nationale)
  • Stéphanie Paris (45 ans, directrice d’école)
  • Ronald Granju (adjoint aux sports et aux loisirs, 49 ans, ingénieur du contrôle de navigation aérienne)
  • Josiane Armand (conseillère municipale, 72 ans, ancienne employée bailleur social)
  • Thierry Deroubaix (conseiller municipal, 59 ans, ancien cadre EDF)
  • Patricia Grimal (adjointe à la solidarité intergénérationnelle, 60 ans, animatrice de danse)
  • Jean-Marc Rigaud (conseiller municipal, 58 ans, éducateur technique)
  • Pascale Arbore (conseillère municipale, 57 ans, orthoptiste)
  • Fabrice Bourdin (53 ans, directeur gestion des achats)
  • Nelly Coulet (53 ans, professeure d’EPS)
  • Philippe Di Perna (conseiller municipal, 63 ans, retraité EDF)
  • Sarah Poncet (23 ans, étudiante Master 2)
  • Guillaume Ribière (conseiller municipal, 44 ans, responsable d’exploitation)
  • Gisèle Aréna (47 ans, médiatrice sociale)
  • Alain Richer (51 ans, cadre La Poste)
  • Corinne Errard (conseillère municipale, 61 ans, sans activité)
  • Mehmet Karthal (52 ans, ancien chef d’entreprise)
  • Marlène Brissey (48 ans, assistante de direction)
  • Jacques Becquard (68 ans, ancien cadre EDF)
  • Flore Spierings (22 ans, hôtesse de l’air)
  • Alain Kersuzan (docteur en histoire médiévale retraité)
  • Martine Piralla (71 ans, retraitée)
  • Patrick Tenand (56 ans, président de SAS)
  • Diane Clerc (52 ans, assistante export)
  • Virappa Somou Soubra  (63 ans, retraité)
  • Louisette Lebriquer (conseillère municipale, 73 ans, retraitée)
  • Christian Puig (62 ans, ancien cadre EDF)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here