“Tradition et renouveau” : la liste conduite par Dominique Lamy

Elections municipales 2020

0
883

Les élections municipales se préparent à Châtillon. Dominique Lamy se présente ainsi comme candidat à la mairie avec la liste “Tradition et Renouveau”.

60 ans, retraité de la fonction publique depuis un an, conseiller municipal d’opposition sortant, élu du conseil municipal depuis 2009, Dominique Lamy conduira la liste “Tradition et renouveau” aux prochaines élections municipales de Châtillon, avec deux autres collègues du conseil, Christel Noël et Alexis Rigollet.
Dans un communiqué de presse transmis à la rédaction, Dominique Lamy annonce une liste apolitique de 21 personnes “de toutes opinions (…) de 30 à 70 ans, nouveaux arrivants sur la commune ou anciens Châtillonnais, travailleurs ou retraités, présentés comme “de parfaits correspondants pour un fonctionnement démocratique que nous voulons soutenu” à travers l’écoute, le dialogue, la communication, l’action et la transparence, ajoute-il.
Globalement, “Tradition et renouveau” veut proposer un cadre de vie agréable et attractif aux Châtillonnais, et promouvoir le vivre ensemble ainsi que la notion de démocratie participative qui sera “une alliée pour nos prises de décisions”. Plus précisément, en cas d’élection, le travail de l’équipe se focalisera sur plusieurs thèmes : sur le tissu économique local en privilégiant les artisans et commerçants locaux et en créant un marché au village, sur la jeunesse en réfléchissant à des structures adaptées, sur la sécurité également en agissant sur la vitesse des véhicules et en aménageant des cheminements spécifiques pour les piétons, les cyclistes et véhicules, intention résumée dans le slogan “Une voirie pour tous”. La liste souhaite aussi que le village dispose d’une “maison de soins” afin de développer les services de santé sur le territoire.
“Tradition et renouveau” précise également que la notion de développement durable sera prise en compte dans les décisions futures à prendre pour la commune. Elle a aussi pour la commune une volonté particulière qui sera comme son cheval de bataille : son retour au sein de la communauté de communes de la plaine de l’Ain à laquelle elle était rattachée avant d’être contrainte d’intégrer la communauté de communes de la Dombes au 1er janvier 2017. La municipalité a adressé une requête en ce sens au préfet, pour l’heure sans effet, mais la liste “Tradition et renouveau” veut poursuivre ce dossier pour obtenir gain de cause. Pour elle, cette requête est légitime puisque le territoire de la communauté de communes de la plaine de l’Ain constitue “notre bassin de vie, lieu privilégié de la majorité des Châtillonnais”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here