Sylvain Pussier termine 2ème du e-trophée Andros !

Sport auto

0
454

Engagé dans la 1ère édition du trophée Andros 100% électrique, l’Ambarrois a réalisé une très belle prestation et est passé à deux doigts de la première place en Elite. Bien sûr, il compte faire mieux l’année prochaine.

Sylvain Pussier, propriétaire du garage Peugeot d’Ambérieu et pilote de course, revient très satisfait de sa dernière saison du trophée Andros, une succession de courses sur glace qui se déroulent dans les stations de ski et qui est cette année passé aux voitures à moteur électrique. “L’équipe technique était au top et motivée, les voitures électriques ont été fiables, il n’y a pas eu de panne et l’ambiance était bonne. Il a fallu adapter la conduite au moteur électrique, mais il n’y a pas de bruit, pas d’odeur, pas de fumée. Il y a eu de grosses bagarres pendant les courses. Loeb n’a fait que deux courses mais il a montré qu’il a une grande capacité d’adaptation. Il est incroyable. Et il draine beaucoup de monde autour des circuits” relatait l’Ambarrois après avoir remisé ses voitures de course à son pôle compétition.
Mais son principal motif de satisfaction sont les résultats que sa team, la team Pussier qui avait engagé deux Peugeot 208 électriques et deux équipes de deux pilotes, rapporte de ce e-trophée Andros. Dans la catégorie Elite Pro, les pilotes de l’écurie ambarroise Nathanaël Berthon et Benjamin Rivière ont respectivement terminé 6ème et 8ème du classement général, derrière des pilotes aux noms renommés comme les Panis père et fils, et Nicolas Prost, le fils d’Alain Prost. Les résultats ont été meilleurs dans la catégorie Elite où concourrait Sylvain Pussier aux côtés de Clémentine Lhoste. La jeune femme a terminé 7ème du général et Sylvain 2ème, juste derrière Jérémy Sarhy, pilote de la team de Sébastien Loeb. Et avec la 2ème place obtenue par la team au classement des équipes, à quelques points derrière celle de Sébastien Loeb, ces résultats sont les meilleurs enregistrés par la team Pussier depuis sa première participation au trophée Andros il y a 6 ans. Mais ils auraient pu être encore meilleurs d’après Sylvain. “A Serre Chevalier j’ai raté la première place” expliquait celui-ci. “On a eu un problème à Andorre. Le circuit était défoncé et ont s’est rendu compte que les amortisseurs n’étaient pas performants. On en a trouvé d’autres et ça s’est bien plutôt passé lors de la course à Isola 2000. Puis on a voulu changer les réglages pour Serre Chevalier. On n’aurait pas dû… On a ensuite appris à connaître le produit et la situation s’est améliorée pour les courses suivantes. Mais à Serre Chevalier j’ai perdu 30 points alors qu’au classement général je termine à 18 points du 1er…”.
Même si ce problème d’amortisseurs a coûté des points à Sylvain Pussier, il revient enchanté de cette dernière saison du trophée Andros conclue de belle manière par une victoire à Super Besse lors de la dernière manche. En raison de ses résultats, mais aussi parce qu’il a reçu les félicitations d’une pointure de la course auto sur glace. “On se reposait après ma victoire à Val Thorens quand j’ai eu la surprise d’avoir la visite d’Yvan Muller qui venait me féliciter pour ma course. Il est 10 fois vainqueur du trophée Andros…”.
Des résultats et une marque de reconnaissance qui vont pousser Sylvain Pussier à faire mieux lors de la prochaine saison du e-trophée Andros. La préparation des deux voitures électriques, toujours des Peugeot 208, va commencer, mais il devrait y avoir moins de travail cette année vu que l’équipe technique connaît à présent mieux les machines.
Elle pourra ainsi se focaliser sur le développement du châssis et les réglages pour rendre les voitures encore plus performantes afin de conduire le pilote sur la plus haute marche du podium l’année prochaine.

Photo : Remisés au pôle compétition, les bolides de Sylvain Pussier vont commencer à être préparés pour le prochain e-trophée Andros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here