Daniel Martin et ses colistiers prêts à conquérir la mairie

Elections municipales 2020

0
1047

Le maire sortant Daniel Martin briguera donc un nouveau mandat. Il a d’ores et déjà constitué la nouvelle équipe qui souhaite l’accompagner vers cet objectif.

Même si cela n’était plus qu’un secret de Polichinelle depuis la cérémonie des vœux, c’est maintenant officiel, Daniel Martin, maire sortant se représente pour un nouveau mandat. Entouré de ses deux adjoints actuels, Gaëlle Michel et Jérôme Doche, sa liste “Bien vivre à Blyes” se renouvelle pour moitié. Ainsi de nouveaux candidats et quelques nouveaux Blyards issus de milieux sociaux professionnels variés, vont se présenter à ses côtés. Daniel Martin affiche toujours une forte motivation à être maire d’une commune comme Blyes : “c’est une expérience humaine forte. Mais il faut avant tout aimer son village et le contact avec les administrés. Ce sont évidemment les deux principales conditions pour postuler à une telle fonction” estime le premier magistrat, qui entend bien entretenir ce lien avec les habitants mais qui souhaite également aider la commune à grandir, tout en assurant la meilleure gestion possible. “Nous souhaitons continuer d’apporter aux Blyards toutes les infrastructures nécessaires pour que la commune ne ressemble pas à une cité dortoir. Développer le commerce, pérenniser ceux existants et développer également le tissu associatif”. Daniel Martin pourrait ainsi envisager de proposer la création d’une maison des associations, ou pourquoi pas, un pôle médical afin de répondre aux besoins des habitants en matière d’accès aux soins. “Plusieurs chantiers sont terminés : école, micro crèche, station d’épuration, ateliers municipaux et parkings nous voulons désormais aussi entreprendre la réfection de plusieurs rues du village afin de les rendre plus sécure, revoir l’éclairage ou cela est nécessaire en utilisant un éclairage à leds beaucoup moins coûteux que ce qui se faisait jusqu’à maintenant” ajoute-t-il en évoquant certaines des priorités. Pour cela, Daniel Martin s’est entouré d’une équipe dont la moyenne d’âge est aujourd’hui de 48 ans. Il souhaite un avenir tourné autant vers les aînés du village que vers les plus jeunes pour que chacun puisse “bien vivre à Blyes”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here