Elle met sa créativité au service de ses clients

0
367

Passionnée et créative, cette habitante de Saint-Maurice-de-Gourdans propose depuis septembre 2019, ses compétences techniques en tant que graphiste mais aussi son expertise en communication. Rencontre.

Âgée de 33 ans et mère de deux enfants en bas âge, Marion De Klijn réside la commune depuis 1992. Belle-fille de Nicole De Klijn, élue municipale en charge notamment du Conseil Municipal des Enfants (CME), cette native de La Croix-Rousse qui a grandi à Montluel est diplômée en communication et relation culturelle internationale. Après avoir occupé, pendant deux ans, un poste de volontaire international en VIA (administration française à l’étranger) au sein du service culturel de l’Ambassade de France au Maroc, elle décide en 2014 d’exercer le métier de chargée de communication dans le milieu culturel et institutionnel. “J’ai appris le graphisme sur le tas. Quand on fait de la com”, on fait un peu tout soi-même” confie l’intéressée qui, par la suite, a entrepris la démarche de se former aux techniques et aux logiciels. Après une expérience de chargée de communication à l’école de musique de Villeurbanne, elle choisit en 2017 de devenir auto-entrepreneur en fondant sa petite entreprise. “J’avais peur de me lancer dans cette aventure. C’est pourquoi, en parallèle, j’étais aussi chargée de com’ pour un groupe de musique sur Lyon” explique Marion De Klijn qui, quelques mois après la naissance de sa seconde fille en mai 2019, a souhaité “sauter le pas” en devenant graphiste indépendante à 100 %. “Ce qui me plaît, c’est la création… Chercher ce qui pourrait illustrer au mieux ce que le client désire” précise cette spécialiste qui s’adresse aussi bien aux entreprises qu’aux associations et aux particuliers.

Le sou et le tennis profitent de ses compétences

Logo, identité visuelle, publicité sur lieu de vente, objets promotionnels, plaquettes publicitaires… Ses prestations sont multiples. Depuis peu, cette adepte du télétravail est aussi accompagnatrice en communication (stratégies de com’, sites internet…). Sa clientèle est issue principalement de la Côtière en attendant bientôt de prospecter sur la plaine de l’Ain et le Bugey. Se faire connaître demeure aujourd’hui la première de ses priorités. Pour cela, “le bouche à oreille et les réseaux sociaux demeurent la meilleure des publicités” conclut cette bénévole, heureuse de mettre à profit ses compétences deux associations de la commune dont elle fait partie, le sou des écoles et le tennis.

Renseignements : 06-38-89-57-77 ou le site www.mariondeklijn.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here