Une 2ème liste divers gauche se déclare candidate

Elections municipales 2020

0
628

La liste “Ambérieu citoyenne solidaire et écologique” qui mêle diverses sensibilités de gauche et des Gilets Jaunes, fait acte de candidature aux Municipales. Conduite par Antoine Marino Morabito, elle est la 3ème liste déclarée à Ambérieu.

Les négociations entre les diverses organisations de gauche n’ayant pas abouti à Ambérieu, après la liste “Vivons notre ville” de Rémi Christin déclarée d’influence gauche et écologique, c’est donc au tour de la liste “Ambérieu citoyenne solidaire et écologique” qui réunit les étiquettes politiques socialiste, communiste, France Insoumise et Europe Ecologie-Les Verts, ainsi que des Gilets Jaunes, de faire acte de candidature aux élections municipales. Et c’est Antoine Marino Morabito, Ambarrois de naissance encarté au Parti Communiste, qui en est à sa tête, après avoir siégé comme conseiller de la majorité lors du mandat de la socialiste Josiane Exposito de 2008 à 2014.
En terme de politique générale, la liste, complète de ses 33 noms d’après le candidat, veut changer le processus politique à Ambérieu en mettant au centre de ses préoccupations la notion de démocratie participative. Ce qui se traduira par la mise en place d’un conseil participatif citoyen dans lequel les Ambarrois pourront exprimer leurs idées pour la ville et participer à l’élaboration de projets, comme cela se pratique à Kingersheim, ville alsacienne à la démographie similaire à celle d’Ambérieu. Une Maison des Citoyens est ainsi envisagée sur la place Sémard, en Gare.
Pour “Ambérieu citoyenne solidaire et écologique”, il sera aussi question de solidarité et d’urgence sociale. Elle soutiendra une agriculture paysanne de proximité ainsi que l’artisanat local, et pour maintenir l’activité cheminote qui n’est plus ce qu’elle a été à Ambérieu, elle compte s’inspirer du projet de campus de l’aéronautique porté par le conseil régional pour implanter sur le territoire ambarrois une structure de formation aux métiers du fret ferroviaire. La liste s’entend aussi à défendre les services publics et à redonner leur place aux employés communaux, notamment en leur confiant davantage de travaux en régie plutôt que d’avoir recours à des entreprises. Pierre jeté dans le jardin du maire Daniel Fabre qui se représente, la modification de l’organisation des services communaux entreprise par cette mandature aurait laissé des traces parmi le personnel communal. “A Ambérieu, il y a du personnel communal en détresse” affirmait Antoine Marino Morabito. La réhabilitation du centre de loisirs du château des Echelles est aussi dans les esprits pour le rendre accessible aux Personnes à Mobilité réduite et afin qu’il puisse également accueillir les enfants à partir de 3 ans.
Autre grand thème développé par “Ambérieu citoyenne solidaire et écologique”, celui de la transition écologique qui sera travaillée en transversalité de tout ce qui se fera sur les 6 prochaines années si elle remporte les élections municipales. La liste a notamment l’intention de rendre la commune plus verte en lui permettant d’être énergétiquement positive et de produire suffisamment d’alimentation biologique pour fournir le restaurant scolaire. Et plutôt que de voir l’implantation de deux réacteurs EPR dans la plaine de l’Ain, elle préférerait plutôt voir l’aménagement d’une centrale photovoltaïque. Enfin, toujours dans une volonté de transition, les emprunts qui seront contractés le seront auprès de banques éthiques.
“Ambérieu citoyenne solidaire et écologique” sera présente sur les réseaux sociaux pendant la campagne électorale, sur Twitter et Facebook, et compte aussi organiser des réunions en aparté au domicile des Ambarrois qui voudraient faire connaissance avec quelques-uns des co-listiers et discuter des projets.
Ce sont donc à présent des élections à deux tours qui se profilent aux Municipales à Ambérieu avec la déclaration de cette 3ème liste. Rémi Christin de “Vivons notre ville” avait certes reconnu dans nos colonnes que la sienne n’était pas encore tout à fait bouclée, mais depuis, des Ambarrois se sont fait connaître pour en faire partie. Elle serait ainsi quasiment bouclée.
Les listes complètes seront à déposer en préfecture entre le 10 et le 27 février pour valider leur candidature.

Bio express :

Antoine Marino Morabito

44 ans, père de deux enfants, apiculteur de profession, Antoine Marino Morabito est natif d’Ambérieu. Son engagement a débuté dans les années 90, avec, dans un premier temps, un engagement associatif dans MADMAC (Mouvement Associatif pour le Développement des Musiques Actuelles), puis plus politique dans un second temps en adhérant au mouvement RAS le FRONT !. En 2007 il a ensuite rejoint le Parti Communiste où il a occupé des responsabilités départementales. Dans le cadre de sa fonction de conseiller municipal de la majorité de 2008 à 2014, il a présidé la commission d’attribution de logement d’Ambérieu Habitat. En posant sa candidature, il déclare avoir l’intention de faire pour toute la ville d’Ambérieu ce qu’il cherche à faire au quotidien dans son quartier de Vareilles “Créer du lien, de la convivialité, de l’humain”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here