Une cérémonie succincte dans un contexte électoral

Vœux de la municipalité

0
739

Candidat à sa réélection, Daniel Fabre, le maire d’Ambérieu, n’a pas forcé le trait lors de la cérémonie des vœux de la municipalité, ne pouvant faire sa propagande dans ce genre de circonstances. Un bilan de l’année 2019 et une remise de médaille étaient seulement à l’ordre du jour.

Pas de grand discours ni de grande annonce du maire Daniel Fabre lors de la cérémonie des vœux de la municipalité qui a eu lieu samedi à l’Espace 1500. Pour un maire candidat à sa succession, il était en effet délicat de parler de l’avenir, le code électoral interdisant aux élus en fonction d’utiliser les moyens dont ils disposent dans ce cadre-là pour faire leur propagande.
C’est donc juste un bilan de l’année 2019 que le maire d’Ambérieu a retracé face à un public toujours aussi nombreux en cette occasion dans la cité ambarroise. Ainsi il a rappelé qu’en 2019, le contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance a été signé avec les communes avoisinantes d’Ambronay, Bettant, Douvres, Saint-Denis et Château-Gaillard pour notamment permettre de mettre en place de la vidéo-surveillance sur l’ensemble du canton. Le jardin d’enfants a également ouvert ses portes l’année dernière qui a vu également l’arrivée d’un nouveau commandant à la base aérienne qui aura entre autres missions d’accompagner la création du campus de l’aéronautique à Ambérieu. D’autres têtes nouvelles ont aussi fait leur apparition, notamment en mairie pour remplacer les départs en retraite de Christine Gonguet, directrice générale des services, et d’Anne-Marie Christiaens, directrice des finances, ainsi qu’à l’hôpital privé d’Ambérieu où le nouveau directeur, Philippe Sarzaud, devra piloter le projet d’agrandissement de l’établissement qui a réceptionné l’année dernière une IRM pour le service de radiologie. En 2019, la maison Cattin a aussi été réhabilitée en logements sociaux par le bailleur Dynacité, l’avenue De Lattre de Tassigny a été entièrement refaite, de nouveaux parkings ont fait leur apparition dans le quartier Gare pour accompagner la nouvelle réglementation du stationnement en zone bleue et la Recyclerie a ouvert ses portes en novembre pour lutter contre l’obsolescence programmée en remettant en état des objets pour leur donner une seconde vie, tout en créant des emplois pour des personnes en insertion. Pour le festif, l’année dernière a vu l’organisation de la seconde édition d’Ambérieu en Fête et le village Téléthon monté en décembre a totalisé 36 heures d’animations consécutives. Les acteurs de cet événement solidaire ont été remerciés par le maire qui n’a pas oublié de remercier également son équipe ainsi que les employés communaux.
Pour la population, Daniel Fabre a prononcé des vœux pour une ville plus apaisée, plus sûre, tolérante et respectueuse. C’était aussi peut-être un message caché évoquant son souhait de voir une campagne électorale propre se dérouler à Ambérieu dans le cadre des élections municipales.
Une cérémonie donc un peu timide de la part du maire, sans annonce majeure pour la ville. Le contexte électoral fait que le grand événement de cette cérémonie des vœux de la municipalité a été la remise de la médaille d’or régionale, départementale et communale à Fernand Roustit pour 37 années passées au sein du conseil municipal ambarrois. L’élu communiste et cheminot retraité, ancien et actuel conseiller municipal de l’opposition et ex-adjoint au maire durant le mandat 2008-2014, a été de toutes les batailles syndicales avec la CGT, et aussi politiques, toujours en tête des manifestations dans les rues de la cité pour notamment défendre le maintien de la maternité ou la construction de la déviation de Saint-Rambert qui a permis d’alléger le trafic routier qui passait alors en plein centre-ville, sur la rue Bérard. Fernand Roustit aurait aimé voir la réouverture de la gare de Leyment pour alléger la fréquentation de la gare SNCF d’Ambérieu et le trafic routier qu’elle engendre dans le quartier Gare. Un souhait resté sans suite, alors à l’aube de cette nouvelle année, formulons un vœu pour Fernand Roustit et félicitons-le pour cette médaille méritée au vu de presque 40 années passées au service de la collectivité et des Ambarrois.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here