Une “mini” Saint Vincent franco italienne aura lieu le 18 janvier

Tradition / Jumelage

0
325

Pas de grande fête de la Saint Vincent cette année à Vaux-en-Bugey, mais pas question non plus de déroger à la tradition. Quelques producteurs se réuniront donc le 18 janvier afin de rendre hommage au patron des vignerons en toute convivialité.

Le 22 janvier, on célèbre la Saint Vincent, fête des vignerons. Parmi les rites sociaux engendrés par la vigne et le vin, la Saint Vincent tient incontestablement une place à part. La célébration de la fête du Saint patron fait partie des traditions les mieux ancrées perpétuées avec soin par des générations successives de vignerons.
Et bien sûr, en tant que village riche en vignobles et malgré la diminution progressive des espaces de culture, Vaux-en-Bugey a toujours respecté cette tradition d’honorer Saint Vincent. Autrefois les vignerons donnaient un caractère religieux à cette fête en assistant à la messe matinale chantée le plus souvent en latin et en offrant le pain bénit. Les hommes se réunissaient ensuite dans un des grangeons à côté du pressoir, pour “trinquer en parlant des affaires vinicoles et de beaucoup d’autres choses qui ne se racontent pas partout…”
Autres temps, autres mœurs, à cette époque, les dames n’étaient pas invitées mais on appréciait qu’elles préparent le repas qui suivait cette célébration.
Mais au fil du temps, la Saint-Vincent est devenue moins fêtée dans le village, comme presque partout ailleurs. À Lagnieu, pourtant, la foire de la Saint-Vincent accordée en 1444 par le duc de Savoie a continué de perdurer.
À Vaux-en-Bugey, c’est la concrétisation du jumelage en 1994, avec la ville de Redavalle, en Italie qui a relancé la Saint-Vincent. La première foire franco italienne de la Saint-Vincent a vu le jour en 1999, et elle a désormais lieu tous les deux ans organisée par AMIBOP (Amitiés Bugey Oltropo Pavese) l’association qui gère toutes les activités franco-italiennes. Tout est parti d’un échange entre viticulteurs avec pour le Bugey, le Gamay et pour Redavalle, le Bonarda. Puis cette foire a perduré et s’est enrichie d’année en année. La 12 ème édition aura lieu en janvier 2021, mais entre chaque grande foire, AMIBOP propose une “mini” Saint Vincent. Elle aura lieu le samedi 18 janvier, et sera animée, comme à chaque fois, par la présence de producteurs avec une vente d’agrumes venus de Sicile, mais aussi, évidemment, de vins italiens.

Photo : La Saint Vincent, un rendez-vous incontournable depuis deux décennies à Vaux-en-Bugey (ici à l’occasion de la foire de la Saint-Vincent 2003).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here