Pauline Jacquot, nouvelle animatrice sociale de la commune

0
736

En poste depuis début septembre, Pauline Jacquot a été embauchée par la commune en tant qu’animatrice sociale. Elle succède à Romain Tissot qui a choisi de se tourner vers les jeunes en suivant une formation de moniteur éducateur.

Depuis quelques mois, un nouveau visage a intégré les rangs du personnel communal. Il s’agit de Pauline Jacquot. Âgée de 36 ans et originaire d’Épinal, cette dernière possède, à la base, une formation artistique dans l’enseignement. Après avoir enseigné, durant quelques années, les arts plastiques dans un collège, elle décida en 2012, de quitter l’Éducation nationale et de passer le concours d’aide soignante. Animatrice coordinatrice dans une maison de retraite des Vosges, elle quitta l’an dernier sa région natale pour venir s’établir sur les hauteurs de Saint-Rambert-en-Bugey. Jusqu’au mois d’août dernier, elle occupait la fonction d’aide-soignante de nuit à l’EHPAD Cornillon de Saint-Rambert-en-Bugey. Désireuse de donner un nouvel élan à sa carrière et de s’adresser à un public plus large, Pauline Jacquot a saisi l’opportunité qu’offrait la commune de Villieu-Loyes-Mollon avec un poste dans le domaine du social, lui permettant de retrouver “un rythme de vie normal”. Concrètement, sa mission comprend deux volets. L’un touche à l’administration, l’autre à l’animation. Côté administratif, elle doit gérer les demandes de logements mais aussi repérer et signaler les personnes isolées en difficulté sur la commune. “C’est un travail assez rigoureux. Généralement, les personnes seules ne se font pas connaître. On se doit donc d’être à l’affût” précise l’intéressée qui assiste également aux réunions et participe au bon fonctionnement du CCAS en étroit lien avec Sylvie Blanchard, adjointe au maire en charge des affaires sociales et Xavier Benssoussen, directeur général des services de la mairie. Côté animation, Pauline Jacquot est présente chaque après-midi de la semaine au foyer logement Les Écureuils, dont la grande salle d’animation est ouverte “à toutes les personnes âgées de la commune pour des activités gratuites” tient-elle à rappeler. Jeux de sociétés, loto, atelier de mémoire, chant, cuisine… Les activités sont variées Spécialement formée, l’employée communale propose même une gym assise sur chaise pour “travailler sa motricité et maintenir ses acquis”. Chaque mois, un thème est à l’honneur. Après l’Allemagne et la Bourgogne, ce mois de décembre est placé sous le signe de l’Alsace et ses marchés de Noël. Par ailleurs, l’animatrice sociale est chargée de mettre en place des projets intergénérationnels avec le centre de loisirs de l’A3V et la Maison de l’enfance de Mollon, ainsi que des échanges avec les ADMR de Villieu, Meximieux et Ambérieu.
Le prochain rendez-vous pour les seniors de la commune est fixé au vendredi 6 décembre aux Écureuils avec un atelier d’activités physiques proposé dans le cadre du programme D-marche initié par la CARSAT (caisse de retraite) en partenariat avec le CCAS et le Club-rencontre. Deux autres ateliers suivront le 10 janvier et le 7 février 2020. “Il est nécessaire de participer au premier atelier pour participer aux deux suivants” conclut Pauline Jacquot, râvie de ses premiers mois dans une commune où “elle se plaît”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here