3CM : Le transport à la demande arrive

0
900

“Un vrai progrès”, “une belle aventure”, en conseil, les élus de la communauté de communes ont plébiscité la création d’un tout nouveau service de transport à la demande sur le territoire de la 3CM.

Se lancer dans de nouvelles expériences, c’est ce qui a caractérisé le conseil communautaire de la 3CM du 14 novembre. Cela a commencé par les premiers essais du vote électronique lors des délibérations qui ne se sont faits sans que quelques voix se perdent dans la brume numérique, au point que le dernier vote concernant la validation du système se fasse à main levée. Cela n’a pas empêché la validation des 19 sujets à l’ordre du jour au milieu desquels le développement “à titre expérimental” d’un service de transport à la demande (TAD) avec une prise en charge et une dépose des usagers à des points d’arrêts prédéfinis. Suite à un avis d’appel public à la concurrence, la commission d’appel d’offres a jugé celle de la société Cars Philibert économiquement la plus avantageuse pour servir de prestataire pour exploiter ce service. Si le coût pour la communauté de communes s’élèvera à 406.000 euros sur quatre ans, les recettes annuelles prévues sont évaluées à 12.000 euros : “C’est un service public qu’on offre” précise Philippe Guillot-Vignot, président de la 3CM. “C’est important pour les petites communes, renchérit...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here