Les friandises étaient à l’honneur de la 24ème édition

Salon du Gourmet

0
122

Le Salon du Gourmet s’est déroulé pendant trois jours à l’Espace 1500. Cette année, pour sa 24ème édition, ce salon de la gastronomie ambarrois avait décidé de mettre les friandises à l’honneur. Parmi les stands, les bonbons de Bérangère Neufcœur étaient à découvrir.

A part un absent pour raison de maladie, tous les exposants prévus pour la 24ème édition du Salon du Gourmet étaient présents vendredi soir, samedi et dimanche à l’Espace 1500 pour vendre leurs produits à l’approche des fêtes.
Vins de diverses régions dont du Bugey, fromages, charcuteries, escargots, huîtres, terrines de toutes saveurs, chocolats, etc, il y avait de quoi faire pour remplir les réfrigérateurs et les caves avant les banquets des fêtes. Cette année, ce sont les friandises qui étaient le produit à l’honneur, des douceurs particulièrement bien représentées par le stand de Bérangère Neufcœur. Epouse de Laurent Neufcœur, apiculteur installé à Aranc depuis 2006 qui possède un cheptel de 200 ruches bio, Bérangère s’est spécialisée depuis 2013 dans la fabrication de nougats, pâte à tartiner, sucettes, guimauve, pâtes de fruit et pains d’épices en utilisant les miels produits par les abeilles de son mari. Son produit phare est la fabrication d’une sucrerie ancienne, le bonbon fondant, qu’elle décline en plusieurs saveurs avec différents miels, mais aussi avec de la Chartreuse, des plantes et des fruits, donnant tout un panel de goûts différents que les visiteurs ont pu découvrir lors de ce dernier Salon du Gourmet. A noter que la confiseure qui a ouvert cette année une toute nouvelle boutique au hameau de Rougemont à Aranc équipée d’une galerie vitrée pour observer la fabrication de ses confiseries, sera présente ce dimanche 1er décembre au marché de Noël du Plateau d’Hauteville.
Les exposants ont plus ou moins bien travaillé d’après quelques échos recueillis, la fréquentation de cette 24ème édition a été bonne pour Françoise Vignollet, la présidente du Groupement des Gourmets qui organise le salon de la gastronomie d’Ambérieu. Dimanche a été la plus grosse journée de travail pour les exposants, en revanche, l’ouverture au public le vendredi soir, mise en place pour la seconde fois cette année, peine encore à trouver du monde. Une habitude est à prendre.
Après avoir tout rangé lundi, les membres du Groupement des Gourmets vont prendre un peu de repos avant de se pencher sur l’organisation de la 25ème édition du Salon des Gourmets l’année prochaine. Pour le moment, aucune décision n’a été prise pour désigner le produit qui sera à l’honneur lors de la prochaine édition.

photo : Bérangère Neufcœur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here