Une nouvelle formation à l’aéronautique pour les jeunes

Détachement Air 278

0
1893

L’armée de l’air a lancé un nouveau dispositif pour attirer les jeunes vers les métiers de l’aéronautique : les Escadrilles Air Jeunesse. La première formation s’est achevée au Détachement Air 278 d’Ambérieu.

Dans le cadre du nouveau plan stratégique baptisé “Plan de vol” dévoilé cette année par le général d’armée aérienne Philippe Lavigne, chef d’état-major de l’armée de l’air, destiné à fixer un objectif pour l’armée de l’air sur les prochaines années, la jeunesse occupe une place centrale pour attirer les jeunes vers les métiers de l’armée de l’air.
Dans ce contexte, un nouveau dispositif en faveur des jeunes, les Escadrilles Air Jeunesse (EAJ), a été mis en place dans les sites de l’armée de l’air. Ce nouveau dispositif se présente sous la forme d’un parcours qui se veut attractif et fidélisant pour développer des liens avec la jeunesse, à travers le fil conducteur de l’aéronautique. Il propose donc un parcours d’activités centré sur la découverte de l’armée de l’air, son histoire, ses traditions et ses valeurs. Les cours du Brevet d’Initiation Aéronautique constituent un des axes majeurs de leur formation. Ce diplôme, accessible aux jeunes à partir de la 3ème de collège, pose les bases d’une culture générale dans le domaine aéronautique. Il est délivré conjointement par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, chargé des Transports, et par celui de l’Éducation Nationale et compte 5 grands thèmes : la météorologie et l’aérologie, l’aérodynamique et les principes du vol, l’étude des aéronefs et des engins spatiaux, la réglementation, la navigation et la sécurité des vols, et l’histoire et culture de l’aéronautique et du spatial. Les EAJ et BIA constituent ainsi un bon bagage de départ pour un jeune qui souhaiterait faire carrière dans l’armée ou l’aviation civile.
La première Escadrille Air Jeunesse a été baptisée le 5 juillet dernier sur la base aérienne 701 de Salon-de-Provence. A Ambérieu, au Détachement Air 278, une vingtaine de jeunes “équipiers” volontaires ont répondu présent au lancement de cette première promotion. Ils ont notamment pu, lors de la première journée, visiter le musée de l’aviation Clément Ader de Lyon-Corbas pour découvrir l’histoire des nombreux aéronefs qu’il rassemble. Le 11 novembre dernier, vêtus de leur tout nouvel uniforme EAJ, ils se sont également joints aux personnalités locales pour rendre hommage aux combattants tombés pour la France lors de la commémoration de l’armistice de 14-18.
La prochaine session de formation EAJ aura lieu l’année prochaine. Celle-ci est gratuite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here