Municipales 2020 : Mohammed El Maroudi en ordre de marche

0
1694

Samedi 9 novembre au Lion d’Or, entouré d’une partie de ses colistiers et d’élus sympathisants de l’Ain, Mohammed El Maroudi lancait officiellement sa campagne municipale. Actuel référent départemental de La République En Marche (LREM), ce Meximiard conduira la liste “Ensemble pour Meximieux” face au premier adjoint sortant Jean-Luc Ramel.

Symboliquement, c’est au cœur de la ville que Mohammed El Maroudi a souhaité annoncer publiquement sa candidature pour les prochaines élections municipales de mars 2020, en présence du député LREM Stéphane Trompille, d’élus des environs (Pascal Protière, Marie-Jeanne Béguet, Jacqueline Sélignan…) et d’une dizaine de visages qui composent sa liste.
Âgé de 45 ans, marié et père de deux enfants, Mohammed El Maroudi est installé sur la commune depuis 1976. “Je suis un enfant de Meximieux. J’ai grandi dans cette ville, j’ai été à l’école du Ménel, du Champ de Foire puis au collège Vaugelas. Grâce à l’école de la République, j’ai intégré la police nationale avant de gravir les échelons pour devenir Officier de Police Judiciaire. Chaque jour, j’ai la fierté et l’honneur de servir mon pays, la France” confie ce franco-marocain, véritable féru d’Histoire et, tout particulièrement, la période s’étalant de Louis XIV jusqu’à la Révolution Française.
Séduit par “le côté ni gauche, ni droite”, incarné par LREM, le mouvement porté par Emmanuel Macron alors candidat aux élections présidentielles de 2017, cet habitant de La Bovagne décida de créer un comité En Marche à Meximieux en février 2017. Cette même année, il accepta de devenir suppléant de Marie-Jeanne Béguet, candidate de la majorité présidentielle aux élections législatives sur la deuxième circonscription de l’Ain. En janvier 2019, il est nommé référent départemental LREM. Fort de son expérience et de son engagement politique, Mohammed El Maroudi entend “mettre toutes ses compétences au service des Meximiardes et des Meximiards, de s’engager pour eux et surtout avec eux”. “Je suis un progressiste, je suis pour les réformes, je suis pour que l’on évolue, que l’on aille de l’avant, que l’on modernise la commune” dit-il. Et d’ajouter : “Je veux rendre à cette ville que j’aime, tout ce qu’elle m’a donné”.

Une consultation citoyenne pour “faire émerger des énergies nouvelles”

Tête de liste déclarée à la mairie de Meximieux, le patron de LREM dans l’Ain ne souhaite pas “politiser” cette élection : “Je suis En Marche, je ne vais pas le cacher. Mais, dans ma liste, il a des gens du PS, des LR, des Écolos… Ma liste est ouverte à toutes les tendances sauf les extrêmes”. Didier Brun, actuel conseiller municipal d’opposition, en fait notamment partie. “La liste n’est pas fermée. Il y aura peut-être d’autres élus, même des élus de l’équipe actuelle. Aux deux tiers, la liste est déjà constituée” précise le candidat.
Afin d’être au plus près des attentes de la population, son équipe lance une grande consultation citoyenne, accessible via son site internet www.ensemble-pour-meximieux.fr ; Celle-ci s’articule autour de dix thématiques : culture et patrimoine, économie locale, enfance jeunesse et éducation, environnement, vie municipale, habitat et équipements, mobilité, santé et services de proximités, sécurité et propreté, et pour finir, sports, loisirs et vie associative. “C’est une démarche inédite dans notre commune. Le but est de donner la parole à toutes les Meximiardes et tous les Meximiards, faire émerger des énergies nouvelles en impliquant chacune et chacun dans l’avenir de Meximieux. Nous voulons vraiment construire un programme, un projet avec l’ensemble des citoyens de la ville” insiste Mohammed El Maroudi.
Enfin, que pense-t-il de son adversaire Jean-Luc Ramel, adoubé par le maire sortant Christian Bussy qui ne se représente pas ? “Qu’il soit soutenu, cela va de soi. On est en démocratie, il a le droit de se présenter. Mais c’est la continuité. Il est où le changement ? Nous, c’est le renouveau. Après 25 années de gestion par la même équipe, Meximieux a besoin d’une autre dynamique et d’un nouveau souffle”.

Contacts : contact@ensemble-pour-meximieux.fr et page Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here