Accidents matériels en série : la fin du chantier se profile avec soulagement

Chantier

0
196

les travaux du futur giratoire avancent à grand pas. Sauf impondérables, sa mise en service est programmée pour le 25 novembre. Ce sera un véritable soulagement pour les maîtres d’ouvrage, car sur place, les accidents matériels se sont multipliés ces dernières semaines.

Pour rappel, le Département a lancé la création d’un nouveau giratoire entre la D1075 et la D1084 sur la commune de St-Denis-en-Bugey. Avec l’augmentation du trafic sur cet axe, la déviation d’Ambérieu-en-Bugey ayant vocation à devenir une véritable artère périurbaine, l’aménagement d’un carrefour giratoire en lieu et place de l’ancien échangeur, a été retenue pour formaliser nettement le changement de séquence entre la rase campagne et le milieu urbain. Ce giratoire de 60 mètres de diamètre (rayon de 30 m) sera composé de doubles files sur chacune de ses entrées et sorties principales (sauf pour la bretelle de Saint Denis en Bugey), et “shunt” (bretelle) entre Ambérieu et Meximieux pour soulager le trafic dans l’anneau. Il est également prévu d’installer des protections phoniques afin de modérer substantiellement les nuisances sonores engendrées par le trafic pour les habitants des quartiers urbains voisins. À ce jour, l’entreprise de terrassement met en œuvre les différentes couches de chaussées, ainsi que les bordures. Mais ce chantier ne se fait pas sans incidents. Les choix en matière de signalisation et d’éclairage du chantier (notamment à la tombée de la nuit), font l’objet de nombreuses critiques de la part des usagers. De nombreux accidents matériels ont lieu ici depuis le début des travaux. On en dénombrerait en moyenne un par jour. Si aucun accident grave n’est à déplorer, ils engendrent de gros problèmes de circulation surtout aux heures de pointe. Les automobilistes sont nombreux à se manifester, notamment sur les réseaux sociaux, pour évoquer ce problème, se demandant généralement pourquoi un éclairage très conséquent n’a pas été installé la nuit. Lorsque l’on vient de Lagnieu et que l’on doit rejoindre Meximieux, un seul panneau indique l’itinéraire et le brusque changement de voie engendre des accrochages, tout comme lorsque l’on vient de Meximieux et qu’on se dirige vers la déviation d’Ambérieu, le virage à prendre, très brutal, provoque, surtout la nuit, des glissades pour ceux qui se laissent surprendre. Il est demandé aujourd’hui de faire preuve d’une très grande prudence à l’approche de ce chantier, et d’encore un peu de patience. En effet, sous réserve d’intempéries très marquées, la mise en circulation du giratoire devrait être réalisable le 25 novembre. Le chantier se poursuivra ensuite par la démolition des anciennes chaussées utilisées en phase chantier jusqu’à fin décembre 2019. Enfin, en 2020, l’installation d’un écran acoustique, ainsi que des aménagements paysagers (pavés, éventuellement vignes), viendront conclure définitivement ce vaste chantier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here