La Recyclerie va bientôt ouvrir ses portes

Environnement/Consommation responsable

0
201

Du changement dans le paysage ambarrois est annoncé avec l’arrivée d’un nouveau service aux objectifs sociaux et environnementaux qui vise à insuffler sur le secteur la notion de consommation responsable. Dans les 800m2 de locaux industriels vacants depuis le départ de l’entreprise Archirel du 85 rue de la Libération, l’association la Rênoverie va créer une recyclerie afin de donner une seconde vie aux articles et objets qui devaient aller en déchèterie.

C’est Rémi Mourier qui a créé et gérera la recyclerie qui a profité d’une subvention d’investissement de l’ADEME, d’un mécénat privé et d’un emprunt contracté par l’association. Le bâtiment acheté par la communauté de communes est en cours d’aménagement et sera loué à l’association qui tiendra sur place un point de vente, les stocks et l’atelier de remise en fonction. C’est d’ailleurs la communauté de communes qui a mandaté l’association pour répondre à un impératif de l’Europe. D’ici 2025, les déchèterie doivent en effet réduire de 50% la part de déchets non-recyclables, ceux qui ne sont pas faits d’une même matière. L’association va donc collecter dans les déchèteries des objets potentiellement vendables qu’elle remettra en état de marche pour les revendre ensuite à un prix solidaire, abordable au plus grand nombre.

Une seconde vie pour les objets destinés à la déchèterie

Les objectifs de cette recyclerie sont multiples. Outre le fait de devoir se mettre en adéquation avec une réglementation européenne, il y a l’aspect environnemental en réduisant la part des déchets non-recyclés, ce qui permet également en les revendant de contrer la sur-consommation, et donc, la production de nouveaux déchets. L’association s’est aussi imposé un objectif social. Les employés de la recyclerie sont tous en insertion professionnelle. 8 personnes venant de Pôle emploi, de la Mission Locale et de Cap Emploi ont été embauchées sur un contrat de 26 heures par semaine, soit un équivalent de 5 temps plein. Ils travailleront à la collecte des déchets, à leur réparation et leur revente, et bénéficieront également d’un accompagnement en étant suivis par une chargée d’insertion professionnelle.
Equipements de la maison pour l’extérieur et l’intérieur, mobilier, appareils électriques et électroniques, mais aussi des articles de sport, des vêtements, des livres, des disques vinyles, etc, seront disponibles à la vente au 85 rue de la Libération. En cas de problème sur un appareil électrique ou autre, l’acheteur disposera d’un délai d’une semaine pour le rapporter à la recyclerie. Une matériauthèque sera également proposée dans les locaux pour vendre à bas prix de petites surfaces de matériaux comme du placo-plâtre, du bois ou des produits d’isolation, ainsi que de la quincaillerie, du petit outillage, mais pas de matériel électro-portatif ni de granulat comme du sable ou du gravier, ni produits dangereux.
La recyclerie d’Ambérieu va ouvrir à partir du 15 novembre les mardis, vendredis et le samedi matin. Depuis le 20 octobre, les personnes sensibles à cette démarche éco-responsable et sociale peuvent aller déposer leurs objets lors des permanences qui sont tenues dans les déchèteries, le samedi matin à Ambérieu, le mardi à Lagnieu et le vendredi à Meximieux.

Photo : Rémi Mourier devant le local de la Recyclerie lors des travaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here