Cynthia Soares, créatrice de macramés

0
92
La créatrice meximiarde avec quelques-unes de ses réalisations

Cette habitante de Meximieux propose des pièces uniques en macramé, faites entièrement à la main. Ses créations sont aussi diverses que variées. Rencontre.

Originaire de Montluel, Cynthia Soares est installée depuis quatre ans à Meximieux, une ville où elle se sent bien, après avoir vécu à Miribel et Chalamont. Maman de deux enfants en bas âge, cette toute jeune trentenaire a travaillé durant dix ans au sein de la crèche Les Buissardoux de La Boisse. Un jour, avec sa sœur Laura, elle a découvert le macramé, cette technique de tissage de nœuds qui permet de réaliser des décorations, des bijoux ou des suspensions. “Je voulais, pour mon intérieur, une décoration murale en macramé. À la place d’un tableau, je trouve que cela change. Puis, avec ma sœur, je me suis mise à réaliser différentes créations, cela sort du lot et c’est joli” raconte l’intéressée qui, en 2017, décida de devenir auto-entreprenneur en créant sa petite entreprise artisanale dénommée Les Sœurs Bohèmes. “Aujourd’hui, je continue cette aventure seule mais j’ai souhaité symboliquement garder un nom qui fait référence à ma sœur vu que j’ai commencé avec elle” explique Cynthia Soares dont l’univers bohème est rempli de créations en macramé faites exclusivement à la main. À l’aide d’une corde en coton, cette créatrice autodidacte confectionne des nœuds qui ornent un large éventail d’objets de la vie courante et de décoration intérieure : porte-clés, photophores, suspensions pour plante, porte-bijou, miroirs, anses, napperons de table, luminaires, pochettes, baladeuses, étagères, abat-jours… “Tout est réalisable, à l’infini, c’est ce que j’aime” confie cette Meximiarde qui essaye de s’adapter au mieux à la demande de ses clients. Plus insolite, il lui est arrivé de faire un porte-papier toilette, voire aussi des tapis mais “c’est très très long” dit-elle. Les miroirs, les étagères et les tissages sur mesure sont ses réalisations qui remportent le plus de succès.

Une clientèle internationale grâce à sa boutique en ligne

“Le macramé créé une ambiance cocooning, chaleureuse, c’est une fibre naturelle” souligne Cynthia Soares qui agrémente parfois ses créations authentiques de coquillages ou de perles en bois. Pour le mariage de sa sœur, elle s’est lancée dans la réalisation d’une grande arche en macramé. “C’est à la portée de tous de faire des nœuds. Avec un peu de patience et d’envie, on peut y arriver” reconnaît l’experte qui a exposé, pour la toute première fois, le 1er mai dernier à la Ferme de Pérouges lors du marché artisanal du sou des écoles du RPI Bourg-Saint-Christophe/Pérouges. Le 30 novembre et 1er décembre, elle prendra part au marché de Noël de Colombier-Saugnieu. “J’aimerais bien participer à davantage de marchés de la création” conclut Cynthia Soares qui rêve de faire le marché de Noël de Pérouges. En attendant, sa boutique en ligne séduit des clients du monde entier. En effet, elle a déjà reçu des commandes en provenance d’Espagne, de Guadeloupe ou bien encore de Cali en Colombie.

Plus d’infos sur le site : www.lessoeursbohemes.com ou par mail : lessoeursbohemes@outlook.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here