Jean-Pierre Dufresne, un vrai féru de Solex®

0
95
Dans son atelier qu’il appelle “la clinique”, Jean-Pierre Dufresne remet en état de marche des Solex® que le temps a interrompu

Depuis 2002, cet habitant de Joyeux s’est lancé dans la restauration de Solex®. Il possède aujourd’hui une quarantaine de vélomoteurs qu’il entretient pour son plaisir.

Bourguignon d’origine, Jean-Pierre Dufresne réside le village de Joyeux depuis 26 ans. Marié à une fille du pays, cet ancien tôlier serrurier est conseiller municipal depuis quatre mandats sous la conduite de Marius Brocard. Sa passion pour les Solex® remonte à l’année 2000 quand il acheta, sur une brocante, son premier modèle. “Avec mon épouse, on a eu un véritable coup de cœur. C’est la première fois que je montais dessus” confie l’intéressé, ancien président du Solex Club de Villars et de la Dombes. Au fil des ans, ce Joliacois s’est perfectionné dans la mécanique du Solex® à tel point de posséder aujourd’hui un vrai parc de vélomoteurs. “Je dois avoir une quarantaine de modèles, tous en état de marche. Chacun a sa carte grise avec son numéro d’immatriculation. J’essaye de les faire rouler, chacun leur tour, une à deux fois par an. Le plus ancien, un 45 cm3, date de 1951. Les plus récents sont de 1996” explique Jean-Pierre Dufresne qui aime redonner vie à ces deux roues. “Je récupère des épaves. Puis, avec deux ou trois épaves, j’essaye d’en reconstituer un. Grâce au bouche à oreille uniquement, je répare et entretiens des Solex® depuis 2002. Démonter un moteur, c’est facile mais le remonter, c’est une autre histoire” précise ce bricoleur amateur, ancien membre des clubs de 2CV d’Ambronay et de Sainte-Croix. Jamais à court de commande, ce dombiste d’adoption est heureux de valoriser un patrimoine longtemps en voie de disparition. “Aujourd’hui, beaucoup de gens ont la nostalgie du Solex® et souhaitent renouveler un modèle pour eux ou bien leurs enfants. Un beau Solex®, cela a de l’allure ! Bien retapé, cela peut valoir jusqu’à 650, 700 euros” conclut Jean-Pierre Dufresne qui adore chiner régulièrement sur les brocantes à la recherche de selles, capots moteurs, phares et autres accessoires neufs ou d’occasion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here