Paul Guillaume, artisan paysagiste

0
645

Au mois de juin dernier, ce jeune habitant de Saint-Jean-de-Niost âgé de 20 ans a décidé de s’installer à son compte en créant sa petite entreprise artisanale Buyat Paysage qui propose l’aménagement et l’entretien d’espaces verts.

Issu d’une vieille famille buyatine du côté maternel (les “Goy’), Paul Guillaume est un vrai enfant du village. “J’ai toujours grandi ici et j’ai plaisir à être présent sur les manifestations locales” confie l’intéressé dont le papa, Pascal, est un fidèle adhérent du Traquinet.
Aimant la nature et attiré par les métiers manuels, ce jeune buyatin ne tarda pas à trouver sa voie professionnelle. “Depuis tout gamin, je voulais travailler dans l’environnement” dit-il. Titulaire d’un Bac STAV Option Aménagement paysager au lycée horticole de Dardilly, il enchaîna par un BTS Aménagement paysager à la MFR de Péronnas. De ses années d’études supérieures, il garde deux souvenirs marquants : “En mai 2017, j’ai effectué une mission de deux semaines dans un village du Rio Grande Do Sul au Brésil qui consistait à réaliser un aménagement paysager aux abords d’une salle des fêtes. Puis, l’an dernier, j’ai participé aux Floralies de Bourg-en-Bresse en aménageant le stand de la Polynésie”. Après l’obtention de son BTS l’an dernier, il est parti travailler six mois au Portugal dans le cadre du projet Erasmus + Pro. Pour l’anecdote, il est le tout premier élève de la région à avoir participé à ce projet. “Je bossais dans une jardinerie située près de Braga dans le nord du pays. La population était accueillante et chaleureuse. Cela m’a permis de voir les techniques en maçonnerie, les plantes locales, enrichir mes connaissances culturelles… Malgré que je sois jeune, cela m’a aussi permis de montrer que j’étais capable de me débrouiller dans un pays étranger” explique Paul Guillaume qui, par ailleurs, a déjà collaboré au sein de plusieurs entreprises paysagistes autour de Meximieux.

“On n’a jamais rien sans rien !”

Fort de ses différentes expériences professionnelles, il décida cet été de fonder son EURL dénommée Buyat Paysage. “Vu que je suis amoureux de mon village depuis tout petit, je voulais que le nom de ma boîte soit associé à ma commune. Comme je n’ai pas encore de contraintes familiales, c’était le bon moment pour moi de me lancer et prouver que je pouvais être autonome. Ma famille m’a aussi encouragé à me mettre à mon compte” souligne cet artisan buyatin qui propose ses services de maçonnerie paysagère (murs, portillons, clôtures…) et d’entretien d’espaces verts (tonte, taille…) pour les particuliers et les entreprises. “Je travaille beaucoup avec des fournisseurs locaux. Ce que j’aime dans ce métier, c’est sa polyvalence, tout ce qui touche à l’extérieur du jardin, ce n’est jamais monotone. C’est un métier où il ne faut pas regarder ses heures, cela ne m’a jamais dérangé de travailler beaucoup et puis, on n’a jamais rien sans rien !” clame ce bâtisseur qui, plus tard, aimerait se spécialiser dans les murs végétalisés. En attendant, se faire connaître et agrémenter son réseau demeurent la première de ses priorités. Pour cela, “le bouche à oreille reste la meilleure des publicités” conclut ce jeune entrepreneur enthousiaste et motivé.

Renseignements : 07-81-40-72-65.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here