Les élus pointés du doigt par le maire font une mise au point

Conseil municipal

0
885

Le 29 août dernier, en réunion du Conseil, le maire Christian Batailly s’élevait contre la décision de quatre élus de son équipe de rejoindre une autre liste lors des prochaines élections municipales. Les élus pointés du doigt, qui s’estiment victimes “d’accusations publiques” ont décidé de réagir à leur tour.

Le torchon brûle au sein de l’équipe municipale. Alors que les élections se profilent doucement, les dissensions s’affirment et l’unité qui semblait de mise il y a encore quelques mois, a bel et bien volé en éclats. On se souviendra que le maire avait réagi vivement en apprenant que quatre élus souhaitaient quitter son équipe pour se rallier à une autre liste en 2020. Une réaction pas vraiment à leur goût et qu’ils estiment aujourd’hui plutôt inopportune et déplacée. Lundi soir, lors des questions diverses mises à l’ordre du jour du conseil municipal, Marie Druet, Sandrine Lamard, Éric Morette et Xavier Buttard ont ainsi souhaité apporter leur point de vue aux propos du maire et à ce qu’ils qualifient clairement “d’accusations publiques”.
Les quatre conseillers municipaux estiment notamment que Christian Batailly, alors qu’il les traitait publiquement de “menteurs”, ne les a pas autorisés à débattre. Ils ont donc demandé à être écoutés, et qu’à l’identique de ce qui s’était passé le 29 août lors de...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here