Jean-Félix Fezzoli ne briguera pas un nouveau mandat

Mairie

0
917

Conseiller municipal de 1995 à 2001, Jean-Félix Fezzoli a été élu pour la première fois maire en mars 2001. Il a ensuite été réélu successivement en 2007 et 2013. Mais il s’apprête désormais à tourner la page.

Jean-Félix Fezzoli, pour rentrer immédiatement dans le vif du sujet, serez-vous candidat à votre propre succession lors des prochaines élections municipales ?
Non, et c’est un non catégorique. J’arrive au bout de mon 3ème mandat. En tant que maire on découvre beaucoup de choses, c’est une belle expérience. Mais maintenant il est temps d’arrêter. Et puis j’ai l’impression que l’on a essentiellement des devoirs, la réglementation devient de plus en plus contraignante, tout est devenu très compliqué.

Vous avez vraiment l’impression que la fonction de maire a beaucoup évolué depuis votre première élection ?
Oui. Depuis quelques années on dématérialise tout. J’ai l’impression que tout se fait dans l’urgence, que tout se complexifie, c’est une charge difficile à expliquer.

De façon globale, quel bilan faites-vous de vos mandats ?
Plusieurs réalisations ont été faites, avec des satisfactions modérées. Je citerai, pêle-mêle, la traversée du village (réfection de l’enrobé de la route qui traverse la commune), les travaux d’accessibilité, la station d’épuration, l’enfouissement des réseaux, l’arrivée du gaz, la nouvelle salle de classe…

Parmi tous ces travaux, y en a-t-il un ou plusieurs qui vous tenaient tout particulièrement à cœur ?
Tous les travaux qui ont été réalisés sont importants à mes yeux. Ils ont contribué à améliorer la qualité de vie de nombre de nos concitoyens. Pour une petite commune comme la nôtre, nous avons fait selon nos moyens financiers, et si nous n’avions pas la Communauté de communes, nous n’aurions pas pu les réaliser.

Et d’ici la fin de votre mandat, d’autres travaux sont-ils programmés ?
Nous venons de terminer le city stade, c’était une promesse depuis plusieurs années. Le programme va suivre son cours avec la finalisation des travaux d’accessibilité, et des travaux sur l’assainissement.

Que retirez-vous de votre rôle de maire et quels sont vos satisfactions et vos meilleurs souvenirs ?
Tous les travaux réalisés sont des satisfactions. Avec plus ou moins de bonheur ou de réussite pour certains. Il y a sûrement des choses que l’on aurait peut-être pu faire différemment, mais nous ne sommes que des hommes.
Pour mon meilleur souvenir, celui qui me vient à l’esprit est un souvenir particulier, le samedi 5 janvier 2002, c’était ma première cérémonie de vœux en tant que maire, et ma première petite fille est née ce jour-là.

Alors qui pour vous succéder aujourd’hui ? Allez-vous soutenir ceux qui se présenteront ?
Dans l’équipe qui m’entoure, plusieurs adjoints et conseillers ont déjà annoncé qu’ils arrêtaient. À ma connaissance, il y aurait peut-être deux personnes qui seraient tentées par l’aventure. Si l’une ou l’autre se déclare, bien sûr je lui apporterai mon soutien.

Et ensuite, comment voyez-vous l’après-mairie ?
Je vais enfin prendre le temps. Il y a des travaux à faire dans ma maison que je repousse depuis longtemps, et je pense aussi reprendre la randonnée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here