Avec 141 élèves, l’école est à la limite d’une ouverture de classe

0
153
L’équipe pédagogique de l'école rigniarde lors de sa prérentrée scolaire

Cette dernière grande rentrée des classes à l’école de Rignieux-le-Franc est marquée par une nouvelle hausse des effectifs, tout prêt de déboucher sur la création d’une sixième classe, mais aussi de gros travaux entrepris par la municipalité avec notamment l’installation d’une climatisation au sein du nouveau bâtiment scolaire.

Après avoir enregistré 18 nouvelles inscriptions en 2018, l’école communale continue de voir ses effectifs grimper en flèche. Début septembre, pas moins de 13 élèves supplémentaires ont franchi la porte de l’école, portant à 141, le nombre total d’enfants scolarisés pour cette rentrée 2019. “On aurait pu avoir une ouverture de classe mais on ne l’a pas eu”. Aussi, fort logiquement, “on se retrouve avec des classes très chargées” confie la directrice Béatrice Martin qui entame déjà sa quatrième rentrée à la tête de l’école du village. Celle-ci conserve donc ses cinq classes à double niveau allant de la petite section de maternelle jusqu’au CM2. L’équipe éducative accueille dans ses rangs, une nouvelle auxiliaire de vie scolaire (AVS) en la personne de Diane Wichorski ainsi que trois nouvelles maîtresses : Frédérique Blochet, Manon Boissonade et Oriane Grobon. Cette dernière assure le temps de décharge de la directrice le mardi.
La classe de petite et grande section est encadrée par Florence Perrier, celle de moyenne section – CP par Frédérique Blochet, celle de CP – CE1 par Julie Prunier et Manon Boissonade, celle de CE2 – CM1 par Élodie Pont et Manon Boissonade et, pour finir, celle de CM1 – CM2 par Béatrice Martin. Les fonctions d’Agents Territoriaux Spécialisés pour les Écoles Maternelles (ATSEM) sont toujours occupées par Mechtilde Garnier et Anaïs Emonard. Comme l’an dernier, les élèves axeront leur travail sur les langages. Pour ce qui concerne le projet d’école, il s’articule autour de l’environnement, le développement durable, le recyclage… À noter que les sorties à la piscine de Saint-Vulbas ne concernent plus les CP – CE1 mais les CM1 – CM2 qui viennent de commencer leur cycle de dix séances le 10 septembre.
Compte tenu du nombre important d’enfants fréquentant le restaurant scolaire, la mairie a décidé d’instaurer un deuxième service durant la pause méridienne. L’accueil périscolaire (matin et soir) est toujours pris en charge par l’association parentale “Le rendez-vous des P’tits Loups”.
Enfin, la municipalité n’a pas lésiné sur les travaux cet été avec, en particulier, la mise en place d’une climatisation dans le nouveau bâtiment scolaire. Par ailleurs, la classe de CM1 – CM2 a été entièrement refaite du sol au plafond avec l’installation d’un vidéo projecteur interactif. Le coût global de ces travaux s’élève à 110.000 euros, dont 35.000 euros subventionnés par la Communauté de Communes de la Plaine de l’Ain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here