250 irréductibles ont pris part au banquet gaulois

Fête gauloise

0
166

Le village d’Ambutrix a renoué de fort belle façon avec sa grande fête gauloise à l’occasion des 60 ans du Foyer rural. Plusieurs centaines de personnes ont ripaillé et pris part aux animations qui ont ponctué ces festivités, qui sans aucun doute, resteront grèves longtemps dans l’histoire du village.

Dès le samedi après-midi, le public a afflué à la salle des fêtes pour l’inauguration de l’exposition relatant les 60 ans d’existence de l’association du Foyer rural. Sa devise : Amitié, Convivialité et Solidarité, était en ce jour, plus que jamais d’actualité.
Tout a débuté en 1954, lorsqu’un groupe d’hommes et de femmes, tous passionnés de théâtre, a œuvré pour concrétiser un rêve, celui de construire un bâtiment avec une scène pour jouer, se rassembler. Ils ont été rapidement soutenus par des habitants du village qui se sont investis dans ce projet. En 1959, l’appartenance aux foyers ruraux alors dépendant du ministère de l’agriculture leur a permis d’obtenir des subventions pour cette construction.
“Le rôle des foyers ruraux peut se comparer aux MJC des grandes villes. Avec une différence importante, les MJC sont souvent voulues par les municipalités alors que les Foyers ruraux ne peuvent exister que s’il y a un besoin ressenti par les habitants du village, ce fut le cas à Ambutrix.” explique la présidente Josiane Lebegue.
La cérémonie d’inauguration s’est notamment déroulée en présence de M. Fortin, conseiller départemental, de M. GrandGeorges, président des Foyers Ruraux Régionaux, et bien entendu de Dominique Deloffre, maire de la commune. À cette occasion, Marie Duport a été mise à l’honneur pour 60 ans de bénévolat au service du Foyer rural. Entrée en 1959 au premier Conseil d’administration, elle a été secrétaire, trésorière, comédienne dans la troupe des Joyeux carrougiens, et bénévole dans toutes les manifestations. Actuellement, elle fait partie du groupe patrimoine et participe aux balades.
La cérémonie s’est achevée par le verre de l’amitié accompagné un joli buffet concocté par la Cuisine du Vieux Loup, tous les deux offerts par le Foyer rural.
Le lendemain, la Fête gauloise pouvait débuter, avec un marché artisanal, de la potion magique un banquet gaulois concocté sur place.
Plus de 250 repas ont été servis par les bénévoles de l’association. Les “Potes âgés” ont animé toute la journée la fête qui rappelait pour beaucoup de Butrians la célèbre fête gauloise créée par le Foyer rural en 1976 qui avait lieu alors à la Croix Balthazar. Le tir à la corde, la course en sac, les jeux anciens ont connu un vif succès.
Une fête sous le signe de l’amitié, de la convivialité et de la solidarité, qui résonnera longtemps comme une nouvelle réussite pour l’équipe du Foyer rural. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here