Des agriculteurs s’unissent pour répondre à leurs besoins en embauche

Emploi

0
2316

La CUMA Lagnieu Posafol a innové en devenant employeur pour le compte de quatre de ses exploitants agricoles qui se partagent le temps de travail du personnel recruté. Une nouveauté pour aussi préparer la transmission d’exploitations, et qui pourra être réitérée pour faire face aux difficultés des exploitants à assumer seul le coût d’un salarié.

On dit que l’union fait la force et la CUMA Lagnieu Posafol a confirmé le proverbe.
Confrontés à un problème de recrutement, quatre exploitants agricoles de cette Coopérative d'Utilisation de Matériel Agricole se sont appuyés sur cette structure pour embaucher un personnel. “Il n’y avait pas suffisamment de travail dans une exploitation, le financement est assez lourd, un exploitant seul ne pouvait pas embaucher une personne à temps complet” expliquait Eric Viollet, exploitant agricole basé à Leyment et membre de la CUMA.
Une section a donc été créée au sein de la CUMA Lagnieu Posafol, un peu dans le genre des groupements d’employeur. C’est la CUMA qui emploie le salarié qui est ensuite mis à disposition des exploitants. Le choix s’est porté sur Quentin Laurent, un jeune homme qui travaillait déjà au sein d’exploitations de la plaine de l’Ain. Il dispose d’un contrat annuel de 1.700 heures pour travailler dans quatre exploitations : trois exploitations céréalières de la plaine de l’Ain...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here