Arts martiaux et self défense au féminin à Pont-d’Ain

Arts martiaux

0
1519

Le Dojo du soleil Levant a désormais repris pleinement ses activités. Il a accueilli le public à l’occasion de ses journées portes-ouvertes, en proposant différentes démonstrations. Midori et Claude Lombardo ont repris les cours en proposant cependant une nouveauté cette année : un cours de self-défense exclusivement réservé aux femmes.

Dès 1978, date où le Judo est arrivé à Pont d'Ain, Claude Lombardo, qui n’était à ce moment que ceinture verte, a été le premier licencié de ce club qui borde la rive de l'Ain. Rapidement, Nathalie, qui deviendra son épouse quelques années plus tard, rejoint également le club. Tous deux se passionnent alors pour les arts martiaux et leur pratique évolue au fil des années. Claude devient ceinture noire en 1984, et il est alors le tout premier à obtenir ce grade au sein du Centre d'arts martiaux pondinois. Nathalie devient rapidement ceinture marron de Judo et ceinture noire de Chanbara, mais elle prend aussi la présidence de ce club. Elle assurera cette fonction de 1987 à 1992. En 1991 elle a permis au club de prendre son indépendance, alors qu’il était jusque-là rattaché à Bourg-en-Bresse.
Midori, leur fille, a évidemment baigné dedans à la première heure. Elle suit la trace de ses parents et devient ceinture noire à 15 ans, 2ème dan à 17 ans et passe le diplôme d'état. Tous trois ont enseigné durant plusieurs...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here