Les conseils du Département et de l’Académie pour une bonne scolarité

Rentrée

0
1070

Jean Deguerry a visité trois collèges lundi dernier lors de la rentrée des classes de 6ème, dont celui de Lagnieu. Le président du conseil départemental de l’Ain a présenté le rôle du Département, et avec M. Falco, directeur adjoint de l’Académie, donné quelques conseils aux élèves pour que leur scolarité au collège se passe pour le mieux.

750 élèves ont fait leur rentrée au collège de Lagnieu Paul Claudel cette semaine, dont 207 élèves de 6ème qui mettaient pour la première fois le pied dans l’enseignement secondaire.
Une rentrée donc importante pour les plus jeunes de l’établissement qui vont devoir apprendre à être plus autonome, marquée cette année à Lagnieu par la venue de Jean Deguerry, président du conseil départemental de l’Ain, de sa vice-présidente en charge des collèges, Martine Tabouret, des conseillers départementaux Charles de la Verpillière et Viviane Vaudray, et d’Alexandre Falco, directeur adjoint de l’Académie de Lyon.
Le président du Département a profité de cette visite pour mieux connaître l’établissement et expliquer aux enfants, à la classe de 6ème F en l’occurrence, le rôle du conseil départemental dans leur vie de collégien. Car les élèves ne le savent peut-être pas, mais c’est le conseil départemental qui règle les coûts de construction, de fonctionnement, d’entretien, d’équipement et de personnels, hors enseignants, de tous les collèges publics du département. Jean Deguery a aussi rappelé les autres engagements du Département au profit des collégiens, avec des aides financières pour les séjours linguistiques et aussi la mise en place du chéquier Jeunes 01, un chéquier d’une valeur de 100e que les collégiens peuvent utiliser pour participer au financement d’une licence de sports, d’activités culturelles ou pour l’achat de livres, de places de cinéma, etc. Cette année, il sera envoyé directement au domicile des quelque 36.000 collégiens du département.

Attention aux réseaux sociaux

“On réussit mieux dans la vie quand on est bien instruit”. C’est le conseil prodigué par Jean Deguerry aux élèves de la 6ème F lors de sa venue à Claudel, à l’aube de leur nouvelle scolarité dans le secondaire qui annonce aussi qu’ils vont bientôt quitter l’enfance pour devenir adolescent, avec tout ce que cela implique.
Mais une bonne scolarité tient aussi à un bon climat dans la classe et dans le collège, comme l’a rappelé Alexandre Falco qui a lui aussi profité de son entrevue avec les jeunes pour leur donner quelques conseils pour que tout se passe pour le mieux.
Et le premier donné par le représentant de l’Académie de Lyon a été de mettre de côté les réseaux sociaux, en particulier en cas de conflit avec un ou des camarades puisque ce moyen de communication est un terreau fertile pour le harcèlement moral. “Evitez les réseaux sociaux” a-t-il prévenu, sachant les drames qu’ils ont pu engendrer dans d’autres établissements en France. “En cas de conflit, soyez directs et corrects”.
Le directeur adjoint académique a aussi fait appel à la solidarité entre élèves qui peut être un vecteur de réussite pour ceux qui ont moins de facilité. “Pour être bien à l’école, il faut réussir. N’hésitez pas à aider vos camarades en difficulté”. En cette rentrée comme l’a annoncé Alexandre Falco, les élèves de l’ITEP Paul Mourlon de Châtillon-la-Palud, établissement qui regroupe des enfants présentant des troubles du comportement, de la conduite ou de la personnalité, ont fait leur retour au collège pour y être scolarisés en classe d’inclusion. Il a ainsi demandé aux élèves d’avoir un comportement bienveillant à leur égard.
“Est-ce que je mets tous les moyens pour apprendre ?”. C’est la question laissée en suspend par le représentant de l’Académie de Lyon. Une fois encore, il a invité les jeunes à laisser de côté les réseaux sociaux. Non pas pour se protéger des “haters” cette fois, mais pour échapper à l’échec scolaire en consacrant plus de temps à leurs études, et donc, à leur réussite.

Photo : Jean Deguerry, Martine Tabouret, Florence Perrin, principale du collège de Lagnieu, Alexandre Falco, Viviane Vaudray et Charles de la Verpillière.

Rentrée scolaire : le point dans les écoles publiques

Les écoles publiques aussi ont fait leur rentrée lundi dernier, avec comme nouveauté la scolarisation obligatoire des enfants qui ont 3 ans dans l’année civile.
Chez les maternelles, la tendance est différente suivant les écoles avec une légère baisse à l’école de l’Etraz et une hausse des effectifs à l’école des Tournelles. Les moyens sont peu nombreux à l’Etraz et à l’école du Centre avec respectivement 18 et 16 élèves, cette dernière école affichant par ailleurs la plus forte fréquentation des petits, avec une moyenne de 31 enfants en petite section. Les équipes pédagogiques sont identiques dans les écoles maternelles, sauf à l’école des Tournelles où Cécile Deslande a fait son apparition pour le complément de temps de deux classes.
Dans les écoles élémentaires, les effectifs son globalement stables avec 198 élèves à l’école des Charmettes et 236 élèves à l’école du Vieux Château qui est la plus importante école élémentaire de la ville avec 10 classes, dont une ULIS (Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire). Ces deux écoles, qui travaillent en lien depuis plusieurs années dans le cadre d’une organisation pédagogique commune, se sont entendues pour équilibrer les classes de CP pour donner plus de confort de travail aux nouveaux élèves qui viennent de quitter la maternelle pour l’élémentaire. En revanche, les classes de CM2 sont assez chargées avec des moyennes de 33 et 34 à l’école des Charmettes et de 33 au Vieux Château. Quelques compléments de temps ont changé aux Charmettes, mais le noyau dur de l’équipe pédagogique reste le même. De nouveaux enseignants ont fait leur rentrée au Vieux Château, Mme Saint-Prix a remplacé Mme Loraux devenue professeure de mathématiques en collège, Mme Deslande pour le complément de temps de Mme Zeller, et Mme Ginon qui s’occupe de la classe de la directrice pendant ses temps de décharge, les lundis et mardis. Une nouvelle auxiliaire de vie scolaire a aussi fait son apparition au Vieux Château, Mme Faihy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here