La nouvelle station d’épuration de Mollon prend forme peu à peu

0
656
L’adjoint Guy Verneau devant l’un des deux bassins de décantation de la nouvelle STEP mollonaise

Le chantier de construction de la nouvelle station d’épuration (STEP) par filtre planté de roseaux suit actuellement son cours à la sortie de Mollon en direction de Gévrieux. Le point avec Guy Verneau, sixième adjoint au maire en charge des travaux et des réseaux.

Sur un terrain d’un peu moins de deux hectares situé en contrebas de la RD 984 entre Mollon et Gévrieux, la nouvelle STEP mollonaise dont les travaux ont démarré en mars dernier, commence sérieusement à sortir de terre. “Malgré le vol de carburant, la dégradation et le vol de matériaux, le chantier suit son planing normalement. L’étanchéité des deux bassins de décantation est terminée et le poste de refoulement est bien avancé. C’est une réalisation qui sera en fonctionnement, on pense, à compter de fin novembre” explique l’élu municipal. Pour rappel, l’enveloppe financière de cette future STEP d’une capacité de 700 équivalents habitants, s’élève à 791.814 euros HT. Ce chantier est co-financé par la commune à hauteur de 63%, l’Agence de l’eau à 20% et le Département de l’Ain (17%).
La bascule avec l’ancienne STEP qui était dans un état de vétusté avancé, interviendra d’ici la fin de l’année et sera suivie d’une inauguration officielle avec les élus, les financeurs et les entreprises qui ont participé au chantier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here