Emily Manos s’apprête à commercialiser un ramequin “prêt à consommer”

Terroir

0
1270

Au Gaec des Perce-neige à Indrieux, Emily Manos consacre une partie de la production de lait de la ferme soit 500 litres par jour à la fabrication de fromages. Elle y est connue notamment pour ses ramequins au lait cru, puisqu’elle est l’une des toutes dernières à perpétuer cette tradition fromagère, qu’elle pourrait bien faire évoluer au cours des prochains mois. Rencontre.

Emily Manos, quels fromages produisez-vous au Gaec des Perce-neige ?
Je fabrique des ramequins, bien sûr, mais aussi de la tomme d'Arandas, de la tomme du “Mollard de Don” à l'ail des ours, du bleu d'Indrieux, des yaourts et des fromages blancs. ce sont des fromages élaborés à partir de lait cru et fabriqués artisanalement.

Quand et comment vous est venue l'idée de vous lancer dans la confection de fromages ?
Au départ je fabriquais uniquement quelques tommes à ramequins pour la consommation familiale. En fait, j’ai appris seule et il m’a fallu environ 3 ans pour affiner ma fabrication. Les gens m'en réclamaient de plus en plus souvent, alors j'ai franchi le pas. J'ai décidé de faire construire un laboratoire aux normes et je me suis lancée, cela a permis d'écouler une partie du lait de notre ferme et de diversifier l’activité du Gaec.

Comment s'effectue la fabrication du...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here