Un nouveau restaurant qui a la patate !

0
3990
Patrice Vargnieu près de la devanture de son restaurant qui ne passe pas inaperçu

Une authentique friterie belge a ouvert ses portes cet été au 24 rue de Lyon. Tenu par Dominique et Patrice Vargnieu, ce restaurant rencontre déjà un grand succès dans la ville.

Depuis le 9 juillet dernier, une nouvelle enseigne a fait son apparition en centre-ville à l’emplacement, anciennement, de la pizzeria Le Petit Gourmand. Il s’agit de La Baraque à frites qui propose des spécialités nordistes dont les “vraies” frites maison façon belge. Géré par Patrice Vargnieu dont l’épouse Dominique est originaire de Maubeuge dans le Nord, ce restaurant constitue une nouvelle aventure professionnelle pour ce couple qui réside la commune voisine de Béligneux.
Après avoir tenu une sandwicherie sur Pusignan puis une pizzeria dans le huitième arrondissement de Lyon, ces derniers ont donc décidé de créer leur propre friterie. “Comme il y a des pizzerias de partout maintenant, on voulait du changement. Sachant qu’il n’y avait pas de friterie dans le coin, notre choix était vite fait. Et puis, tout le monde aime les frites” confie Dominique. Cette Ch’ti, expatriée depuis une trentaine d’années sur la région lyonnaise, a grandi près de la Belgique qu’elle connaît par cœur. Souhaitant s’implanter dans “une ville qui bouge”, le couple est tombé sous le charme de Meximieux.
“On propose des frites fraîches cuites à la graisse de bœuf mais aussi la fameuse fricadelle, des saucisses de poulet, des brochettes Grizzly à base de poulet épicé, des Mexicanos, des boulettes de bœuf… Accompagnés par tout un tas de sauces au choix : Tuche, Ch’ti, hannibal ou bien des sauces plus classiques” explique Patrice Vargnieu. La viande provient directement d’un fournisseur en Belgique et, tout bientôt, les frites seront issues d’un producteur établi sur Sainte-Croix.

« 50 kg de patates consommées en une soirée ! »

Prochainement, à la demande de ses premiers clients, La Baraque lancera le pain Bicky, sorte de hamburger servi avec une sauce spéciale. Côté sauce justement, l’originale sauce belge piccalilli, à base de légumes, de vinaigre, de sucre, de moutarde et de curcuma, sera également proposée d’ici peu afin de satisfaire toujours au mieux la clientèle. Une clientèle déjà très nombreuse depuis l’ouverture du restaurant. “C’est plus que l’on imaginait. Les gens sont contents et reviennent. Je n’ai jamais vu des files d’attente comme cela, c’est phénoménal !” se réjouit Dominique. “Sur Meximieux et ses environs, on se rend compte qu’il y a beaucoup d’habitants issus du Nord qui ont plaisir à retrouver les produits de leur région d’origine. Il m’est arrivé d’écouler 50 kg de patates en une soirée !” ajoute Patrice qui, au départ, devait être seul aux commandes. Mais, compte tenu du succès immédiat, sa compagne lui donne un précieux coup de main. Parallèlement à ses incontournables cornets de frites, La Baraque propose aussi la gaufre bruxelloise en dessert et l’authentique bière belge. Exportant les saveurs du plat pays, “notre but est d’offrir un dépaysement aux clients amateurs de frites et de bières” concluent ces nouveaux commerçants de la ville.
Leur restaurant est ouvert du lundi au vendredi de 11h30 à 14h et de 18h30 à 22h ainsi que le samedi soir à partir de 18h30.

Plus d’infos au 04-26-08-91-72 ou page Facebook La Baraque Meximieux

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here