Alzheimer : un appel est lancé aux aidants familiaux

0
2409
Une partie des aidants du groupe 1 du mercredi de la session 2019

Alors que la huitième session de formation des aidants familiaux vient de s’achever, l’antenne Alzheimer Plaine de l’Ain peine à attirer des aidants familiaux en particulier sur la ville de Meximieux et ses environs.

Comme chaque année, afin d’aider des personnes accompagnant un malade Alzheimer ou apparenté, une formation gratuite en groupe est proposée par l’antenne Alzheimer Plaine de l’Ain. Cette année, deux groupes ont pu être formés, soit 25 aidants au total. De mars à juin, ces derniers se sont réunis à Ambérieu-en-Bugey au cours de sept modules, représentant une durée totale de 17h, encadrés par un binôme formateur psychologue bénévole. Une information complète leur a été donnée autour des thèmes liés à la connaissance de la maladie avec ses signes clés et son évolution, à la compréhension des modifications qu’elle entraîne et à la manière d’adapter sa relation et son mode de communication pour un maintien de l’échange dans différentes circonstances. “L’accent a été particulièrement mis sur la prévention de l’épuisement de l’aidant en faisant ressentir, mais aussi analyser, l’impact de la maladie sur sa vie propre et l’importance des temps de répit et du maintien de son lien social pour pourvoir accompagner sur la durée” explique Sylvie Tronchère, responsable de l’antenne Alzheimer Plaine de l’Ain.
La présentation de l’Accueil de Jour itinérant de la plaine de l’Ain par la psychologue coordinatrice a mis en avant toute la pertinence de ce dispositif de soutien pour le malade au domicile qui est accueilli à la journée, en fonction de son lieu d’habitation, sur le site d’Ambérieu-en-Bugey ou de Lagnieu, et bientôt, sur celui de Meximieux dont l’ouverture est prévue cette fin d’année 2019.
Le tour de table de fin de session des aidants présents confirme l’impact positif de cette formation. Certains aidants ont ressenti de l’apaisement, le sentiment d’avoir rompu leur isolement, de mieux comprendre la maladie et donc, leur propre malade. C’est le cas de Renée qui “recommande vivement aux personnes vivant cette lourde charge de suivre ces modules où l’empathie et le savoir sont présents”. Et d’ajouter : “Ne plus rester seul! Des solutions existent pour chacun”. Le témoignage de Géraldine qui accompagne sa maman montre bien toutes les difficultés que ce rôle d’aidant fait vivre : “J’avais besoin de comprendre cette maladie, d’obtenir des clés pour l’aider. Je voulais tant la prémunir de la souffrance physique, morale. Je voulais que sa vie soit douce et paisible, je me sentais en charge de cette responsabilité”.
Une nouvelle session de formation des aidants familiaux sera proposée au premier trimestre 2020. À ce sujet, “nous avons dû mal, en tant qu’antenne de la Plaine de l’Ain, à mobiliser des aidants familiaux du secteur de Meximieux et ses alentours, alors que cette zone géographique est sur notre secteur” confie sa responsable Sylvie Tronchère. En attendant, dès la prochaine rentrée de septembre, reprendront les entretiens individuels et les réunions de “Groupe de paroles” avec la psychologue proposée aux aidants familiaux.

Contact : 06-52-65-01-87 ou antalpa@aliceadsl.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here