Le Sandenien Mathieu Gorgelin devrait quitter l’OL

Football

0
199

L’enfant de St-Denis-en-Bugey, Mathieu Gorgelin, gardien en second de l’Olympique lyonnais, serait sur le départ. Un sujet qui était vraisemblablement déjà sur le tapis depuis quelques mois mais que l’arrivée de Juninho, en tant que nouveau directeur sportif, va nécessairement précipiter. Ce dernier a en effet d’ores et déjà recruté une nouvelle doublure pour Anthony Lopes et de jeunes loups poussent également Gorgelin vers la sortie

En théorie, Mathieu Gorgelin est sous contrat avec l’Olympique lyonnais jusqu’à l’issue de la saison 2020. En pratique, il est désormais de plus en plus probable que son club lui accorde un bon de sortie dès ce mercato estival. Le Sandenien, doublure d’Anthony Lopes, vient en effet probablement de se voir souffler son statut de n°2 avec le recrutement du portier nantais Ciprian Tatarusanu. Un recrutement qui intervient alors qu’Anthony Lopes semblait afficher des velléités d’évasion. Mais selon nos confrères de l’Équipe, son départ ne serait finalement pas pour maintenant. Ciprian Tatarusanu s’emparerait alors du rôle de doublure de Lopes, poussant Mathieu Gorgelin dans la peau du troisième gardien. Pas sûr que le Bugiste, pourtant très attaché à Lyon, y trouve son compte. À bientôt 29 ans, le temps commence à presser et il va maintenant lui falloir réfléchir à d’autres défis pour la poursuite de sa carrière. D’autant plus qu’à l’OL, derrière, de jeunes loups aux dents longues pointent déjà leur museau. On pense en particulier au jeune portier suisse Anthony Racioppi, qui a 20 ans est en train de se tailler une sacrée réputation, au point que certains voient déjà en lui un potentiel gardien n°2 de l’OL. Bref, on l’aura compris, la concurrence est rude, d’autant plus que Mathieu Gorgelin souffre d’un évident déficit d’image à l’issue d’une saison compliquée pour lui. Les statistiques ne sont pas à son avantage, puisqu’il a joué 7 fois, toutes compétitions confondues, et a encaissé 12 buts. À sa décharge, 3 buts ont été concédés lors de la seule recontre en Ligue des champions contre l’ogre barcelonais. Lorsqu’il est sorti au bout de 34 minutes, Anthony Lopes en avait déjà pris deux dans les filets. Mais dans les cages, le rôle de second couteau n’autorise pas d’approximation. Il est condamné à l’excellence, puisqu’il n’aura de toute façon pas suffisamment de temps de jeu pour se montrer comme un dernier rempart fiable dans la durée. Lorsque le résultat ne suit pas, on oublie pas les petites erreurs. En revanche, qui se souvient de cet incroyable arrêt devant un Lionel Messi indomptable, seulement six minutes après son entrée sur la pelouse du Camp Nou ? 

Quelles options pour Gorgelin ?

Le 6 juin dernier, le journal 20 Minutes évoquait la piste de Nantes pour Mathieu Gorgelin, comme gardien titulaire, en lieu et place de Ciprian Tatarusanu qui lui était déjà annoncé à Lyon. Un dossier qui n’aurait finalement pas abouti. Le Stade Rennais aurait également tâté précédemment le terrain, faisant part de son intérêt. Mais le dossier semble également refermé. On évoque maintenant depuis quelques jours Le Havre. Alors quelles sont les véritables options pour Gorgelin ? Celles qu’on lui proposera a-t-on envie de dire. Car si sur le papier, être numéro 2 à l’OL vaut bien une place de numéro 1 dans beaucoup d’autres clubs du championnat, dans la réalité les choses sont certainement plus compliquées. Décelé très jeune par Lyon, alors qu’il jouait à Ambérieu, Mathieu Gorgelin, dans l’ombre de quelques-uns des plus grands gardiens français, aura surtout façonné son statut de numéro 2. Au cours des 7 dernières années, il n’a pas disputé plus de 20 matchs avec l’équipe 1 de l’OL. De quoi laisser planer bien des incertitudes pour les éventuels recruteurs. Comment Gorgelin pourra-t-il appréhender une saison complète ? Sera-t-il capable d’être régulier ? Personne ne le sait en fait. La dernière fois c’était lors du championnat 2011-2012. Il avait alors été prêté pour une saison par l’OL au Red Star qui évoluait en National. S’il a répondu aux exigences de Lyon pour conserver jusque-là son statut de numéro 2, il y a évidemment de sérieuses raisons, notamment lorsqu’on connaît la qualité des gardiens lyonnais et les exigences de leur entraîneur Joël Bats. Mais le temps de jeu manque aujourd’hui cruellement au portier sandenien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here