Après de nouvelles attaques d’ovins, le retour du loup dans le Bugey semble bien se confirmer

Faune sauvage

0
2374

Le sujet est bouillant mais on ne pourra sans doute pas l’éviter éternellement dans le département de l’Ain. Petit à petit le loup étend ses zones de colonisation, et ici comme ailleurs, la cohabitation avec les éleveurs s’annonce compliquée. De nouvelles attaques contre un troupeau d’ovins viennent de confirmer sa présence dans le Bugey et le préfet a activé une cellule de veille

Depuis 2003, et les attaques répétées d'un loup contre des troupeaux d'ovins dans le Bugey, on sait que la colonisation du département de l'Ain par le loup n'est probablement qu'une question de temps. Plus ou moins régulièrement, des témoignages semblent accréditer la thèse d'individus isolés qui pourraient, à défaut de s'y installer, au moins traverser notre territoire. En mai 2009, un loup avait été percuté par un véhicule à Péron, dans le haut Bugey. Plus près de nous, l'an dernier, “Canis lupus lupus” avait été photographié et formellement identifié à la frontière de l'Ain et du Jura. Des indices ont laissé supposer qu'il aurait pu également transiter par les hauteurs de la vallée de l'Albarine, sur les plateaux entre Bugey et Rhône et même à proximité de Lagnieu. Rien de formel, ou en tout cas rien qui n’a jamais été officialisé par les services de l’État, mais une accumulation de petits signes qui laissaient de moins en moins de place au doute. Il...

La suite est réservée à nos abonnés.

Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

S'abonner

Déjà abonné ? Se connecter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here