Le déplacement de la vogue de la Gare pose problème aux bus du lycée

Transports scolaires

0
355

Le transfert de la vogue de la Gare à l’Espace 1500 a entraîné des perturbations au niveau de la gare routière du lycée de la plaine de l’Ain, bloquée par certains manèges. Mardi ou mercredi au plus tard tout devrait rentrer dans l’ordre. L’année prochaine, le problème va à nouveau se poser mais devrait être résolu pour l’année suivante avec la construction d’une nouvelle gare routière pour le lycée.

La vogue de la Gare va commencer à Ambérieu, mais elle n’aura plus lieu en Gare dès cette année, puisque les manèges ont été déplacés sur les deux parkings de l’Espace 1500, là où les amateurs doivent à présent aller pour s’offrir plaisirs et frissons.
Un déplacement de la traditionnelle vogue de la Gare dû à une décision prise par la municipalité pour plusieurs raisons. Du fait de plan Vigipirate drastique et compliqué à mettre en place sur les rues Sarrail et Salengro, du fait également des coups de pelleteuse à venir dans le quartier avec son opération de renouvellement urbain qui va engendrer un gros chantier, place Sémard notamment, du fait aussi de la nouvelle réglementation des zones bleues à proximité de la gare SNCF et du fait enfin qu’une partie des manèges étaient installés sur le parking appartenant à la SNCF, lieu de stationnement appelé à devenir payant sous peu.
Mais ce déplacement de la vogue à l’Espace 1500 ne semble pas une solution idéale non plus. La gare routière du lycée de la plaine de l’Ain juste à côté de l’Espace 1500 n’est plus accessible pour les cars en raison de la présence des manèges. La dépose et le ramassage des élèves se font donc à partir de l’entrée principale, le long de la rue Blum, où sont ainsi concentres dans les 2.000 élèves en même temps ou presque, et à un endroit qui n’est pas aménagé pour ça.
Si l’on peut légitimement se poser des questions sur la sécurité, l’aspect pratique de ce déplacement est aussi à remettre en cause. Pour laisser la place aux bus scolaires, le stationnement le long de l’avenue Blum aux abords du lycée est interdit depuis ce mardi 4 juin jusqu’au jeudi 13. Et aux heures de dépose et de ramassage des bus, l’avenue Blum est fermée à la circulation à partir du rond-point de l’Espace 1500 sur Verdun jusqu’à celui de M. Bricolage, le matin et le soir au moment des entrées et sorties des élèves. La circulation aux heures de pointe avec la fermeture d’une partie de la rue Blum très fréquentée est donc davantage compliquée. De son côté, le lycée tente de s’adapter à ces changements que la direction n’a appris que ce mardi 4 juin dernier seulement. Via Pronote, celle-ci a alors informé en début d’après-midi parents, élèves et personnels de l’établissement pour leur dire de faire attention. Mais la direction aurait cependant préféré être informée plus en amont afin d’anticiper cette situation qui reviendra à la normale après le départ de la vogue.
Contacté par téléphone, le maire d’Ambérieu Daniel Fabre expliquait que le transfert de la gare routière du lycée, décidé en concertation avec le conseil départemental et le transporteur, devait durer pendant quelques jours seulement, le temps du déroulement de la vogue jusqu’à lundi de Pentecôte. Il apparaît que les forains ont pris plus de place que prévu puisque quelques-uns d’entre eux gênent la gare routière, ce qui n’était pas prévu. Ceux-ci se sont engagés à quitter les lieux dès le lundi soir, pour un retour à la normale mardi matin. Mais la mairie a préféré être large sur la durée d’interdiction de stationner aux abords du lycée, jusqu’au 13 juin, afin d’être sûre que tous les forains aient bien quitté les lieux.
Pour Daniel Fabre, ce problème avec la gare qui va se fixer pour le long terme à l’Espace 1500 sera résolu avec la construction d’une nouvelle gare routière pour le lycée. Le conseil régional doit lancer la consultation des entreprises en se prochain mois de juillet. Les travaux d’aménagement de la nouvelle gare routière devraient commencer en début d’année prochaine. En 2020, la cohabitation de la vogue avec le lycée devrait donc à nouveau poser problème le temps que la nouvelle gare routière soit construite. Mais en 2021, ce problème devrait être résolu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here