Mobilisation pour dire non à la fermeture de la 11ème classe

0
842
Élus, parents d’élèves et enseignants dénoncent la suppression de la 11ème classe

Le 10 mai dernier à la sortie de l’école élémentaire du Toison de Villieu-Loyes-Mollon, élus, enseignants et parents d’élèves étaient rassemblés pour réclamer le maintien de la 11ème classe, pour le moment, non validé par l’inspectrice de la Direction Académique des Services de l’Éducation Nationale (DASEN) de l’Ain.

Depuis cinq ans, la 11ème classe de l’école élémentaire du Toison est reconduite chaque année à titre provisoire par l’inspection académique. Une reconduction qui n’est pas automatique cette année pour l’établissement scolaire communal qui accueille les jeunes de la Maison d’Enfance de Mollon.
Dans un courrier daté du 9 avril dernier et adressé à Madame Rémer, inspectrice DASEN, l’association de parents d’élèves fait part de “son inquiétude d’apprendre la fermeture (à la rentrée prochaine) de la 11ème classe de l’école élémentaire” dont l’effectif est actuellement de 272 enfants. “Nous sommes très surpris par cette annonce car les chiffres prévus pour les effectifs 2019 – 2020 ne justifient pas cette décision. Les effectifs communiqués à ce jour s’élèvent à 279 élèves pour un seuil de maintien de classe à 280. Ces effectifs sont donc supérieurs à ceux communiqués le 12 février dernier en Conseil Départemental de l’Education Nationale (CDEN)” confient, d’une même voix, plusieurs représentants de parents d’élèves. Et de poursuivre : “Nous ne comprenons pas ce projet qui entraînerait une dégradation des conditions d’accueil, d’apprentissage des élèves et de la qualité d’enseignement”. À leur côté, le maire Éric Beaufort a contacté des élus parlementaires en soutien. “On nous enlève un moyen que l’on a depuis cinq ans. L’inspectrice académique pense que les professeurs sont en capacité d’accueillir les enfants car ils sont maintenant entraînés. C’est un peu surprenant de fermer une classe alors que les effectifs vont augmenter la rentrée prochaine” explique le premier magistrat. En effet, suivant les prévisions, une dizaine d’élèves en plus devraient s’asseoir sur les bancs de l’école en septembre prochain. “Au moment où les effectifs remontent vraiment, on ne nous l’accorde pas” s’interroge Thierry Capra, directeur de l’école.
Les parents d’élèves ont lancé une pétition pour demander le maintien de la 11ème classe et les élus ont annoncé leur intention d’écrire au Ministre de l’Éducation Nationale et au Président de la République afin que “le discours prononcé au niveau national soit le même au niveau local” précise le maire.
Le cabinet de la DASEN de l’Ain que nous avons joint par téléphone, indique que “la situation de l’école de Villieu-Loyes-Mollon est suivie et sera étudiée avec attention en juin prochain” où doit se tenir une nouvelle commission académique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here