Une décharge à ciel ouvert dans la ville

0
786

Sommier, sacs poubelle, vieux matelas, chaises, vêtements, cartons… c’est une véritable décharge à ciel ouvert qui se constitue petit à petit vers le quartier gare d’Ambérieu.

Pourquoi s’embarrasser à aller à la déchèterie, lorsqu’on peut tout balancer aux quatre vents ? C’est sans doute la vision des choses d’une certaine partie de la population, qui depuis quelques semaines, a pris pour habitude de jeter objets encombrants ou menus déchets, le long du Chemin de Grange Bandin, derrière la résidence de l’Albarine. Tout a véritablement commencé il y a plusieurs semaines, avec la constitution d’un premier amas important de déchets. La provenance de certains n’était cependant pas bien difficile à identifier, puisque des emballages étaient estampillés du nom d’un commerçant du quartier. La municipalité ayant décidé de procéder à l’évacuation, c’est à ce dernier qu’elle est ensuite allée demander des comptes. Mais le lieu était à peine dégagé, que de nouveaux déchets ont commencé à réapparaître, voici une quinzaine de jours. Sommiers, meubles, sacs poubelle, plastiques…c’est une véritable décharge à ciel ouvert qui est de nouveau en train de se former. La municipalité, exaspérée, a décidé cette fois-ci de ne pas agir. Il s’agit de terrains privés, et la collectivité n’a pas à supporter les coûts engendrés par l’évacuation de ces détritus, estime le maire Daniel Fabre, qui ajoute qu’un projet d’achat du terrain concerné est à l’étude. L’idée serait alors de clôturer cet espace, afin que cesse cette désolante habitude. En attendant, le site pourrait être placé sous vidéo surveillance. “C’est une piste de réflexion très avancée” a déclaré le maire à ce sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here