Centrale nucléaire : bientôt des comprimés d’iode pour (presque) tous les habitants

    0
    1905

    Le plan de particulier d’intervention (PPI) de la centrale nucléaire du Bugey est actuellement présenté au public. Celui-ci prévoit la conduite à tenir en cas d’accident majeur. Avec l’extension du périmètre de protection, quasiment tout notre territoire sera désormais concerné.

    Rupture de tubes ou perte de l’alimentation en eau des générateurs de vapeur, brèches dans la structure, chute d’avion sur le bâtiment nucléaire, relâchement d’activité anormal ou au contraire forte activité dans l’enceinte de confinement, fusion du cœur… voilà quelques-uns des pires scénarios catastrophe envisagés par les services de l’état pour les centrales nucléaires.

    Si la probabilité est minime, les conséquences, en cas d’accident, seraient, elles, maximales, pour la population vivant à proximité. Pour cette raison, un plan particulier d’intervention (PPI) est produit et mis à jour régulièrement par les services de l’État.

    Quasiment toutes nos communes dans le périmètre de protection

    La principale nouveauté, c'est que jusqu’alors, le PPI concernait la population vivant dans un rayon de 10 km...

    La suite est réservée à nos abonnés.

    Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

    S'abonner

    Déjà abonné ? Se connecter

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here