Une nouvelle équipe aux manettes du sou des écoles

0
818
Le nouveau bureau de l’association en compagnie du conjoint de la secrétaire

Suite à la dernière assemblée générale du sou des écoles de Faramans, un nouveau bureau a repris le flambeau. Dernièrement, ses membres organisaient le troisième vide-greniers de l’association, malheureusement perturbé par la météo.

Malgré la température humide et quelque peu frisquette, le vide-greniers du sou a réuni autour de 50 exposants le 7 avril dernier à la salle polyvalente, sous le préau et dans la cour de l’école. Pour la première fois, l’événement proposait une vente de boules de campagne qui se sont écoulées comme des petits… pains ! Les 195 boules cuites au feu de bois ont trouvé preneurs. “L’an prochain, on pourra utiliser la nouvelle halle” se réjouit la secrétaire Dorothée Vistalli, seule femme au bureau (voir ci-dessous). Jusqu’ici entièrement féminin, celui-ci s’est considérablement masculinisé avec, à sa tête, Christophe Viret qui a succédé à Julie Delet.
Papa de deux enfants inscrits sur le RPI, le nouveau président qui est originaire du village, fait partie du sou depuis trois saisons. “Tout le monde partait dans l’ancien bureau. On ne voulait pas que le sou s’arrête” explique l’intéressé.
Comme à chaque fois, les bénéfices des manifestations sont reversés pour moitié au pot commun du RPI (avec Saint-Éloi et Joyeux) d’une part, et pour l’école de Faramans d’autre part. Cette année, le thème commun du RPI est le cinéma. Une partie des bénéfices permettra ainsi de financer les places de cinéma à L’Horloge de Meximieux pour toutes les classes ainsi que les sorties “piscine” pour les CP-CE1. Le sou donne rendez-vous le 17 mai prochain où, à l’issue de la course contre la faim, il proposera des crêpes et des boissons. Enfin, le 22 juin aura lieu la kermesse avec un spectacle et des jeux pour enfants.

Le nouveau bureau du sou

Président : Christophe Viret • Vice-président : Thierry Asset-Letort • Trésorier : Olivier Billoud • Secrétaire : Dorothée Vistalli

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here