Nouvelles zones bleues en Gare : la mairie revoit sa copie

Stationnement

0
174

La mairie a revu sa copie concernant la nouvelle réglementation des zones bleues dans le quartier Gare. Une décision qui fait suite à une réunion publique plutôt houleuse tenue à ce sujet le 27 mars.

La nouvelle réglementation des zones bleues du quartier Gare qui doit entrer en vigueur le 1er juin après une période d’un mois d’adaptation fait des vagues à Ambérieu. Avec l’extension de ces places de stationnement réglementées, les usagers du TER et les riverains se demandent bien où ils vont pouvoir aller garer leur voiture. Le mercredi 27 mars, une réunion publique a eu lieu à ce sujet, réunion plutôt houleuse tant cette nouvelle réglementation est perçue comme trop contraignante. Mais suite à celle-ci, la commune a revu son projet. C’est ce qu’ont annoncé le maire Daniel Fabre et son adjoint à la voirie Christian de Boissieu, lundi dernier lors d’une conférence de presse.
Tout d’abord, Daniel Fabre a voulu rappeler la raison qui avait amené les élus à étendre et modifier les horaires des zones bleues présentes en Gare. “Le diagnostic de l’Etat pour l’éligibilité de la ville à la “Politique de la Ville” a démontré que le quartier Gare était sclérosé par le stationnement. Nous voulons redonner de l’oxygène au quartier et permettre aux riverains de vivre leur quartier, et non pas remplir les caisses de la mairie”. Il a également expliqué que la réunion publique avait été organisée dans le cadre de l’expérimentation de cette nouvelle réglementation, mais après seulement avoir posé le cadre de celle-ci. “On a écouté” a assuré le maire, avec comme preuve à l’appui, plusieurs modifications dans le projet initial.
– Report d’un mois de l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation
La nouvelle réglementation devait entrer en phase d’adaptation le 2 mai puis en vigueur officiellement le 2 juin avec la verbalisation des véhicules en infraction. Finalement, les élus ont décidé de tout déplacer d’un mois, ce qui avait été demandé lors de la réunion publique d’après le maire. La phase d’adaptation débutera donc le 2 juin et l’entrée en vigueur le 1er juillet. Les usagers auront un mois pour s’adapter, une période de rodage qui devrait aussi correspondre à l’ouverture par la communauté de communes d’un nouveau parking longue durée de 145 emplacements à la place d’une ancienne antenne de la DDT, rue Painlevé, en juillet.
Pourquoi alors n’avoir pas mis en place ce calendrier tout de suite pour caler avec l’ouverture de ce nouveau parking ? Réponse des élus : la SNCF et Effia, société créée par la SNCF qui s’occupe notamment de ses parkings, avaient demandé à ce que cette nouvelle réglementation soit mise en place deux mois avant l’éventualité de passer le parking de la SNCF en parking payant, en juillet.
Voilà que les choses se précisent…
Rappelons également que la CCPA va créer d’ici la fin de l’année un parking de co-coiturage de 70 places accessible depuis l’avenue Sarrail avec deux cartes d’abonnement de travail SNCF (OùRA) à biper simultanément pour prouver que le conducteur n’est pas seul à bord.

  • Modification des zones bleues
    Les élus ont décidé de remettre en zone blanche, donc non soumise à la réglementation, le parking de l’immeuble Phoénix qui avait été placé en zone bleue 4 heures. Ce sont ainsi 65 places qui sont dégagées des zones bleues. En revanche, la réglementation ne change pas pour les emplacements de stationnement situés autour de l’immeuble Phoénix.
    Rue Noblemaire, les zones bleues 4 heures délimitées à gauche le long de cette rue en sens unique sont conservées, en revanche la partie droite de la rue va repasser en zone blanche. Soit 30 places environs.
    Les élus ont aussi assoupli la réglementation rue Aramnd où le stationnement devait être interdit. 30 places passeront en zone bleue 4 heures du côté du square Franzosini. La rue sera aussi mise en sens unique après concertation des riverains.
  • Une réglementation qui pourra évoluer
    Daniel Fabre et Christian de Boissieu ont voulu également rappeler que cette nouvelle réglementation entrera en vigueur pour une phase expérimentale de 18 à 24 mois. “On va regarder comment ça vit et on fera des points réguliers avec les usagers pour voir comment ça peut être susceptible d’évoluer” expliquait le maire. “Il y aura aussi des éléments nouveaux qui pourront être apportés” précisait-il mais sans en dire cependant plus. Un indice se trouve dans l’ordre du jour de la séance de conseil de la communauté de communes du jeudi 11 avril, où il est question de l’achat d’une partie du tènement des anciens transports Cordier. 150 nouvelles places de stationnement pourront ainsi être créées.
    D’ici les créations de ces nouveaux parkings, avec la modification de la réglementation, il y aura d’après les élus 780 places en zone blanche et 500 en zone bleue dans le périmètre du quartier Gare concerné, pour un volume de 1.100 à 1.200 voitures qui viennent stationner ici chaque jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here