SAVS : une chasse au trésor numérique

0
1023
Un petit groupe au départ de la chasse au trésor à la porte d’en Haut

Dans le cadre des Semaines d’informations sur la santé mentale, le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) de Meximieux qui s’adresse à des personnes adultes en situation de handicap mental avec ou sans troubles du comportement ou de la personnalité associés, organisait dernièrement dans
la Cité de Pérouges, une chasse au trésor à l’aide de tablettes numériques.

Chaque année, sur le territoire aindinois, le centre psychothérapique départemental coordonne l’organisation des manifestations nationales des Semaines d’informations sur la santé mentale dont le but est de sensibiliser l’opinion publique et déstigmatiser les personnes souffrant de troubles psychiatriques. Fonctionnant sous l’égide de l’Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés (APAJH), le SAVS de Meximieux a souhaité s’associer à cette grande action nationale dont le thème, cette année, est la santé mentale à l’ère du numérique. “De nos jours, de plus en plus de personnes ont besoin d’avoir accès au numérique pour leur vie quotidienne, il paraissait important pour le SAVS, de rendre accessible les outils ou supports numérique afin d’amener les personnes vers une autonomie. Cette approche ludique est un bon moyen de s’approprier ces différents supports” explique Rachel Duquesne, monitrice éducatrice au sein de la structure meximiarde. Dernièrement, le SAVS a reçu la visite d’Aurélie Sanguedolce, conseillère médiatrice numérique qui met en place des projets liés à l’accès aux nouvelles technologies. En lien avec Lucas Glineur, moniteur éducateur au SAVS APAJH, cette intervenante a décidé de créer une chasse au trésor dans la Cité de Pérouges adaptée aux personnes adultes en situation de handicap mental et/ou psychique. Cette manifestation qui a réuni quinze participants, s’est déroulée dernièrement sous un beau soleil. La recherche du trésor s’effectuait par le biais de tablettes numériques mises à disposition par le centre de formation ADEA de Bourg-en-Bresse mais aussi à l’aide de supports en bois créés au Fab Lab de Bourg-en-Bresse. Les participants devaient trouver des QR code cachés dans la cité médiévale puis répondre aux énigmes qui les menaient au trésor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here