Bois du Mas Durand : un an après, le sujet de nouveau en justice

    Justice

    0
    877

    En mars dernier, Thil connaissait une levée de boucliers contre le défrichage d’un bois situé au Mas Durand. Le sujet était à nouveau devant la justice mi-mars.

    Du bois du Mas Durand, il ne reste plus rien ou presque… mais la procédure judiciaire lancée suite son cours.
    Retour sur les faits : janvier 2018 : le bois du Mas Durand, parcelle de 4.000m2 change de propriétaire. Deux personnes font l’acquisition en indivision pour 36.000 euros. Cette parcelle est classée en zone agricole, en zone inondable et est inconstructible selon le PLU. Quelques semaines plus tard, les tronçonneuses s’activent sur le terrain et les riverains s’offusquent de voir les dizaines d’arbres tomber un à un. Le voisinage se plaint à la mairie, les échanges sont parfois rugueux avec les propriétaires du terrain. Le dialogue est également musclé entre Bruno Loustalet et les services préfectoraux, en charge de la protection de l’environnement, renvoyant le maire à ses prérogatives.
    Le premier magistrat dépose une première plainte le 21 mars. Le premier propriétaire est auditionné par la gendarmerie et convoqué en justice le 18 novembre 2018. Malgré cela, sur place, les travaux se poursuivent. Arrachage de souche, mise à plat… Une seconde...

    La suite est réservée à nos abonnés.

    Abonnez-vous et accédez à tous nos contenus !

    S'abonner

    Déjà abonné ? Se connecter

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here